Ecoutez Radio Sputnik
    « Artisans de Rêve » : costumes du « Cirque du Soleil »

    « Artisans de Rêve » : costumes du « Cirque du Soleil »

    Analyse
    URL courte
    0 0 0

    « Artisans de Rêve ». C’est le titre de l’exposition des costumes de la célèbre entreprise québécoise de divertissement artistique, le Cirque du Soleil qui vient d’ouvrir ses portes à Moscou.


    « Artisans de Rêve ». C’est le titre de l’exposition des costumes de la célèbre entreprise québécoise de divertissement artistique, le Cirque du Soleil qui vient d’ouvrir ses portes à Moscou. Dans les locaux de la Fondation culturelle Ekaterina, on peut voir une trentaine de costumes dont chacun est une vraie œuvre d’art, explique Natalia Romanova, la directrice du Cirque du Soleil Rus. 

    « C’est la première fois que nous présentons le Cirque du Soleil  sous cet aspect peu habituel pour nos spectateurs. D’ordinaire, on présente un show. Mais aujourd’hui, nous présentons une exposition qui permettra aux spectateurs de découvrir une autre facette de notre compagnie à savoir la Haute couture. On y expose des costumes créés dans les ateliers du Cirque du Soleil  grâce à des technologies très sophistiquées. Ce sont des vraies œuvres d’art », souligne Natalia Romanova.

    Diaporama: Le Cirque du Soleil dévoile ses costumes

    Les visiteurs de l’exposition pourront ainsi voir le costume porté par l’un des fondateurs de la compagnie Gilles Sainte-Croix lors de son parcours sur des échasses  de Baie-Saint-Paul à Québec afin d’attirer l’attention des spectateurs. Sera également présenté, le costume créé par Thierry Mugler pour le spectacle fixe Zumaniti à Las Vegas, ainsi qu’un costume du spectacle Saltimbanco qui sera présenté lors d’une tournée en Russie cet automne, indique la directrice du Cirque du Soleil Rus.

    L’exposition « Artisans de Rêve » a été créée en 2009 à l’occasion du 25ème anniversaire du Cirque du Soleil.

    « C’est un projet culturel que nous avons démarré en 2009. C’est un plaisir d’être à Moscou, à la fondation culturelle Ekaterina, pour pouvoir partager ce moment avec vous. L’exposition a été créée pour marquer le 25ème anniversaire du Cirque du soleil. On m’avait demandé de créer une exposition qui raconte l’histoire du Cirque du soleil en incluant les créateurs, les employés et les artistes. C’est donc la célébration d’un travail d’équipe qui permet de créer les spectacles et particulièrement les costumes, qui sont le cœur de la particularité du Cirque du soleil dans la création de personnages. La création de ces personnages est possible grâce au travail acharné des artistes, des artisans et des concepteurs qui travaillent afin de créer ses personnages, de les créer de façon émotive, de façon à ce que les gens ressentent toute la force des acrobates qui sont sur scène.  Après avoir été présenté en 2009, dans la ville natale du Cirque, à Baie-Saint-Paul, l’exposition a voyagé à Montréal en 2010, dans le cadre du festival du cirque de Montréal. L’exposition éditée à Moscou est sensiblement différente. Nous avons ajouté du contenu : les costumes des derniers spectacles ont été ajoutés mais aussi, comme Moscou est une ville historiquement riche, j’ai puisé dans une collection historique sur les arts du cirque pour faire un dialogue avec  l’aspect  contemporain du cirque du soleil. La collection Jacob William est un fonds de collectionneur français qui est en dépôt à Montréal, dans un cirque qui nous a gentiment prêté des pièces que vous verrez dans la première salle de l’exposition. L’exposition est chronologique et est divisée en plusieurs parties, explique la commissaire de l’exposition, Sylvie François.

    « C’est une logique dans le temps. On commence par une vision plus large de l’histoire, de quelle façon le costume dans l’histoire du cirque a été important jusqu’à présent. Ca se fait en faisant en parallèle visuel entre des œuvres historiques et des objets de cirque qui partagent les mêmes sources d’inspiration. Ensuite, on entre directement dans les ateliers du cirque du soleil à la rencontre des artisans qui fabrique les costumes et qui parlent de leur métier : on suit la création du costume jusqu’aux coulisses où les artistes se font maquiller puis on arrive sur scène en présence des artistes qui saluent le public. Il faut surtout venir voir l’un de nos costumes géants : l’échassier du spectacle Mystères, qui est le fruit d’un travail de création fort pour faire un groupe d’échassiers sculptural », conclut Sylvie François.

    En février 2012, le Cirque du Soleil fera une autre surprise aux Moscovites : il présentera le spectacle  Zarkana. Il s’agit d’un projet grandiose de 57 milliards de dollars. Il a été conçu pour deux grandes salles mythiques : la Radio City Hall à New York et le Palais du Kremlin à Moscou. Les billets sont en vente dès aujourd’hui.

     

    Lire aussi:

    Les traits particuliers qu’un artiste du Cirque du Soleil apprécie auprès du public russe
    Une éléphante s'écroule sur des spectateurs au cirque (vidéo)
    Pendant ce temps là en Russie... un grand tigre de Sibérie se promène sur une plage
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik