Ecoutez Radio Sputnik
    Le coup d'Etat au Mali risque de déclencher une vraie guerre au Sahel

    Le coup d'Etat au Mali risque de déclencher une vraie guerre au Sahel

    Analyse
    URL courte
    0 0 0

    A en juger par les informations qui parviennent de Bamako, le coup d'Etat par la junte militaire a déjà perturbé le processus démocratique au Mali et risque de déclencher une guerre civile dans ce pays d'Afrique occidentale.


    A en juger par les informations qui parviennent de Bamako, le coup d'Etat par la junte militaire a déjà perturbé le processus démocratique au Mali et risque de déclencher une guerre civile dans ce pays d'Afrique occidentale. En profitant de la faiblesse du pouvoir central à Bamako la rébellion touareg s'est mise à faire pression sur l'armée gouvernementale dans agglomération de Kigal au nord du Mali. En menaçant d'élargir le théâtre d'opérations les chefs de file de la rébellion ne font pas secret de leurs projets de dépecer le pays afin de créer l'Etat indépendant de l'Azawad. Ce dernier devra s'étendre sur la partie malienne du Sahara mais aussi partiellement sur le territoire du Niger, de l'Algérie et de la Libye. Il semblerait que les Touaregs disposent du soutien et des alliés pour réaliser leurs projets. Les alliés, ce sont Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) très actif au Sahel, et Ansar Dine, un groupement créé récemment qui a déclaré que l'Azawad vivrait selon la charia.

    Le coup d'Etat au Mali risque donc de déclencher une vraie guerre dans la région du Sahel, estime notre correspondant Igor Yazon. C'est aussi l'opinion du spécialiste français de l'Afrique, Jean-Pierre Dozon de l’Ecole des études des sciences sociales à Paris... 

    Lire aussi:

    Dix soldats portés disparus suite à une embuscade islamiste dans le nord du Mali
    Une manif au Mali en marge d’une visite de Macron
    Un prof français apprend à ses dépens ce que signifie évoquer l'«Azawad» au Mali
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik