Ecoutez Radio Sputnik
    Afrique est la proie du terrorisme international
    © Photo : EPA

    Afrique est la proie du terrorisme international

    Analyse
    URL courte
    0 0 11

    L’Afrique est la proie du terrorisme international. Une attaque barbare à Nairobi nous le confirme une fois encore, et tragiquement, a dit le président français François Hollande cité par notre observateur Igor Yazon à la 68ème Assemblée générale de l’ONU à New York.

    Les menaces du terrorisme islamique demeurent en fait réelles sur 12 de 33 millions de kilomètres carrés du territoire du continent africain. Photographié de l’Espace, ce territoire: du littoral méditerranéen au Sahel est peint en jaune et plus au Sud – en vert. C’est l’Afrique du Nord, le Sahara et enfin – le Sahel s’étendant sur 4 mille kilomètres de l’Atlantique à océan Indien. Il n’existe pratiquement pas sur ce territoire de pays n’ayant pas ressenti la barbarie des islamistes radicaux. Trois attentats ont été commis les dix derniers jours de septembre. L’attaque d’Ash-Shabab somalien contre le centre commercial à Nairobi, l’assassinat de 40 élèves d’un collège dans la ville nigériane de Gujba par les commandos de la secte radicale Boco Haram, l’attentat à Tombouctou commis par un kamikaze jihadiste du groupe proche d’Al-Qaïda au Maghreb islamique. Tout porte à croire que l’Afrique est toujours menacée du terrorisme islamique L’africaniste en vue de l’IRIS (l’Institut des Relations Internationales et Stratégiques) Philippe Hugon a dit, en particulier, à ce sujet dans une interview téléphonique accordée de Paris à notre correspondant.

    Lire aussi:

    Les pays africains demandent à l’UE 50 M EUR pour créer des forces antiterroristes
    700 djihadistes de Boko Haram se rendent aux militaires nigérians
    Les USA attaquent des positions du groupe terroriste Al-Shabbaab en Somalie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik