Ecoutez Radio Sputnik
    Nicolas Sarkozy doit revenir
    Photо: EPA

    Nicolas Sarkozy doit revenir

    Analyse
    URL courte
    0 0 0

    Cela fait un an et demi que Nicolas Sarkozy est retiré du monde politique après sa défaite aux élections présidentielles contre François Hollande.

    Mais depuis la balance semble tourner en faveur de l’ancien chef de l’état, selon un sondage Ifop fait pour le Figaro 46% de Français préféreraient voir Nicolas Sarkozy en président contre 27% qui donnent leur préférence à l’actuel chef d’état. Et malgré la promesse de Sarkozy de ne plus toucher à la politique, on parle de plus en plus de son retour. Geoffroy Didier secrétaire général adjoint de l’UMP, conseiller régional d’Ile de France et cofondateur du mouvement la Droite Forte, est persuadé que le retour de Nicolas Sarkozy est nécessaire pour 2017 :

    Qu’est ce que vous pensez d’un potentiel retour de Nicolas Sarkozy?

    J’observe d’abord que Nicolas Sarkozy tient sa promesse, qui est celle d’une discrétion durable, celle qui n’est pas dans l’arène politique. En revanche ce n’est pas un Français comme les autres, c’est sans doute l’absent le plus présent, il est très attendu par tous ces électeurs de droite, qui ont considéré la victoire de François Hollande comme une injustice et qui ont compris depuis que l’alternance n’était en rien une alternative. Mon sentiment est que Nicolas Sarkozy reviendra, il y aura retour de Nicolas Sarkozy parce qu’il sera un recours, il y aura un retour de Nicolas Sarkozy parce que c’est le devoir qui l’animera, il n’est plus dans l’ambition, ni dans l’envie, il sera sans doute demain dans le devoir parce que aujourd’hui plus que jamais celui qui peut nous faire gagner en 2017, celui qui peut créer une véritable voix de passage et d’espoir entre le mirage extrémiste et le chaos socialiste s’appelle Nicolas Sarkozy.

    Comment ça va se passer dans ce cas là ? Tout le monde ne veut pas son retour ?

    D’enquête d’opinion en enquête d’opinion on observe une réalité constante c’est que Nicolas Sarkozy est la personnalité d’avenir la plus attendue, la plus sollicitée par le peuple de droite, mais aussi par le peuple tout simplement. Il est vrai qu’au sommet de l’UMP il y a des ambitions qui sont certes légitimes, mais elles n’ont pas de rapport, elles sont sans commune mesure avec la cote de confiance de Nicolas Sarkozy, qui est bien supérieure à la leur. Je crois que le retour de Nicolas Sarkozy sera inéluctable. L’essentiel aujourd’hui pour l’UMP, qui est le premier parti de France est de créer peu à peu un projet d’alternance viable et ensuite viendra le temps de trouver le leader pour porter le projet. Je suis persuadé que seul Nicolas Sarkozy pourra le porter, que seul Nicolas Sarkozy permettra d’être victorieux en 2017.

    Si Nicolas Sarkozy revient, il reviendra en tant que qui ?

    Lorsque Nicolas Sarkozy reviendra et si il revient, c’est à lui seul qu’appartient cette décision, il sera inévitablement en tant qu’ancien chef de l’état au dessus des partis. Il ne reviendra pas pour présider l’UMP ou pour diriger l’opposition il reviendra pour rassembler les Français, il reviendra dans une campagne où il cherchera à rassembler au delà des étiquettes politiques. Il s’adressera directement aux Français sans passer par les clivages des étiquettes partisanes. Je crois qu’il sera au dessus de la mêlée, il l’est aujourd’hui en tant qu’ancien chef de l’Etat et je pense que si il est candidat demain il le restera au dessus le la mêlée du fait de sont statut d’expérience d’état inégalée à droite, mais aussi du fait de cette prise de recul et de cette hauteur de vue qu’il aura pu acquérir durant ces quelques années.

    Il sera quand même dans un parti, il fera partie d’un groupe politique il ne pourra pas juste revenir en tant que personnalité politique à lui tout seul ?

    Nicolas Sarkozy ne fera plus jamais de politique au sens politicien, partisan et quotidien du terme. Je suis persuadé que Nicolas Sarkozy n’appartiendra plus jamais à un parti politique. Sans doutes sera-t-il soutenu par sa famille politique d’origine l’UMP. Si Nicolas Sarkozy revient c’est pour être plus que jamais le président de tous les Français au dessus des étiquettes partisanes.

    Dans ce cas là il devrait revenir quand si ce scénario est en effet celui qui doit se passer ?

    A mon avis il doit revenir, si il veut revenir, le plus tard possible. Parce que aujourd’hui ce qui fait la force de Nicolas Sarkozy c’est qu’il est au dessus de la mêlée, il est au dessus des contingences partisanes, qu’il est au dessus des petites phrases ou déclarations politiques et publiques des uns et des autres. Il faut que Nicolas Sarkozy se préserve, aujourd’hui il n’intervient pas dans le débat publique il écoute, il est attentif aux préoccupations des Français il a ses capteurs, qui lui disent comment va la société. La question aujourd’hui n’est pas celle de sa candidature, elle est uniquement celle de sa prise de recul et de sa hauteur de vue. Il n’y a pas aujourd’hui de calendrier du retour, parce que la décision du retour n’est pas prise, ne précipitons pas les choses. Ce retour n’a pas lieu d’être aujourd’hui on est seulement fin 2013 et les élections sont en 2017.

    Quand il s’est présenté aux élections présidentielles contre François Hollande il a dit que si il perdait il se retirerait de la politique.

    Nicolas Sarkozy tient sa promesse en étant retiré de la vie politique et en n’intervenant pas dans le débat politique et je pense que Nicolas Sarkozy tiendra ses promesses demain, même si il est candidat, parce que s’il revient c’est parce qu’il aura le devoir de revenir et ça ne passera pas par la case politicienne. Je crois que Nicolas Sarkozy ne fera plus jamais de politique.

    Lire aussi:

    Sarkozy sur le quinquennat Macron: «Ça va très mal se finir»
    Sarkozy dans le rôle de conseiller de Macron: le calendrier du Président n’attend pas
    Discours africain, quand la Sarkophobie fait place à la Macronmania
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik