Ecoutez Radio Sputnik
    Une solution salutaire pour le président français
    Photo : EPA

    Une solution salutaire pour le président français

    Analyse
    URL courte
    0 01

    Mais qu’est-ce qu’on lui veut donc, en fin de compte, à ce malheureux président français qui est tombé victime de la curiosité malsaine de la presse à scandale ? Bon, d’accord, il a trompé sa concubine qui, d’ailleurs, se déclare déjà prête à le pardonner, mais on ne peut même pas l’accuser d’avoir donné un coup de canif dans le contrat étant donné que le contrat n’existe pas. Trêve d’hypocrisie, tout ce qu’il a fait c’est d’avoir confirmé la vocation aussi naturelle que banale de tout homme – excepté les homosexuels, bien entendu – qui a toujours été et reste un polygame plus ou moins refoulé.

    Cela sans parler du fait que son aventure amoureuse s’inscrit dans la tradition grivoise qui a tant contribué à la gloire de la France, gloire couronnée par l’exploit galant du président Félix Faure qui était mort « d’avoir trop sacrifié à Vénus », selon la formule combien élégante du Journal du Peuple. Cependant, je suis heureux de constater que François Hollande a réussi à réaffirmer cette tradition sans toutefois mettre ses jours en danger, et cela en partie grâce à l’indulgence de Valérie Trierweiler. Je n’en suis pas moins conscient du fait que le scandale provoqué par les supposées frasques du président français avec l’actrice Julie Gayet continue de causer un grave préjudice à l’équilibre psychologique et moral de François Hollande, et cela sans doute au point de nuire à l’exercice de ses fonctions officielles.

    Or, comme il est logique de supposer que certaines personnalités parmi les futurs présidents de la France ne seront pas nécessairement immunisées contre la tentation de la chair, et que leurs éventuelles fredaines risqueraient une fois de plus de perturber inutilement la quiétude politique de l’hexagone, je trouve que M. Hollande a une excellente chance de neutraliser une fois pour toutes les conséquences indésirables de tels écarts afin de les rendre incapables d’éveiller le moindre intérêt des médias et de l’opinion. Il a tout le temps avant la fin de son mandat présidentiel pour faire voter une loi autorisant la polygamie en France, et cela au nom des droits des hommes, des vrais, je veux dire.

    Pardi, il a quand même bien réussi à imposer aux Français le mariage pour tous !

    Lire aussi:

    «Élu par effraction», «hyperactif», «figure de roi»: les piques de Hollande sur Macron
    Hollande «n’a rien appris de son piteux bilan diplomatique»
    Retrouvailles: Hollande promet d’être toujours aux côtés de Macron
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik