Asie
URL courte
Par
122016
S'abonner

Les autorités chinoises suggèrent aux compagnies aériennes d’équiper leur personnel de bord de couches afin de ne pas utiliser les toilettes des avions, en cette période de pandémie.

La Chine souhaite que les compagnies aériennes promeuvent l’usage de couches jetables pour leur personnel navigant, afin de lutter contre le Covid-19, rapporte CNN. Cette recommandation d’hygiène figure dans un guide de prévention diffusé par la très sérieuse Administration civile aérienne chinoise (CAAC).

Le but est d’éviter aux membres d’équipage d’utiliser les toilettes des avions, considérés comme des lieux de contaminations, sauf «en cas d’absolue nécessité». Le guide préconise en outre le port de divers équipements, comme des «gants médicaux à double épaisseur», des surchaussures ou des lunettes de protection.

La Chine toujours demandeuse d’appareils

Plusieurs compagnies aériennes travaillent à résoudre l’épineux problème des WC à bord de leurs appareils. Le japonais ANA a ainsi annoncé tester des prototypes de portes s’ouvrant sans les mains, alors que Boeing a déposé un brevet pour des toilettes autonettoyantes, se désinfectant grâce à la lumière ultraviolette.

Bien que le secteur aérien ait été fortement touché par les conséquences économiques de la pandémie, la Chine reste un marché attractif pour les constructeurs aéronautiques. En novembre dernier, Boeing prévoyait ainsi que le pays aurait besoin de 8.600 appareils (tous constructeurs confondus) sur les vingt prochaines années, pour une dépense totale estimée à 1.400 milliards de dollars (environ 1.155 milliards d’euros).

Lire aussi:

Décès de patients, statistiques troublantes et pressions: faut-il s’inquiéter du vaccin de Pfizer?
«Détruire le pays pour une maladie avec une mortalité aussi faible relève du pétage de plombs» - vidéo
Ce lapsus de Marion Maréchal sur ses ambitions présidentielles – vidéo
Tags:
Boeing, Covid-19, toilettes, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook