Ecoutez Radio Sputnik
    Un coffre-fort

    Un coffre-fort d’un musée fermé depuis au moins 40 ans ouvert par hasard par un touriste canadien

    CC0 / Pixabay / DasWortgewand
    Canada
    URL courte
    8372

    Malgré plusieurs tentatives, il était impossible d’ouvrir un coffre-fort bloqué et gardé dans un musée canadien depuis au moins 40 ans. Cependant, un touriste l’a ouvert par hasard en saisissant une combinaison aléatoire.

    Un visiteur d’un musée de la province canadienne d’Alberta a réussi à ouvrir un coffre-fort qui était resté fermé depuis plusieurs décennies, relate la chaîne canadienne Global News.

    Stephen Mills, âgé de 36 ans, est arrivé dans la ville de Vermilion avec sa famille, indique la chaîne. Ils ont souhaité faire une visite guidée dans le musée local, mais il était fermé. Cependant, un bénévole a ouvert les portes et a montré aux visiteurs un coffre-fort qui avait été donné au musée il y a plus de 40 ans. Depuis, plusieurs tentatives de l’ouvrir ont été faites en vain.

    «Je me suis simplement mis à genoux et j’ai commencé à écouter. Ensuite, j’ai entendu comment cela [un mécanisme, ndlr] fonctionne à l’intérieur. Je me suis dit: "on va essayer 20, 40, 60". C’est une combinaison typique, trois fois à droit, deux fois à gauche, j’ai tourné la poignée et elle s’est [la porte, ndlr] ouverte», a déclaré M.Mills cité par la chaîne de télévision.

    ​À l’intérieur, il n’y avait que quelques documents en mauvais état, un carnet de notes d’une serveuse et une addition, est-il précisé. Après cela, le président du conseil d’administration du musée a appelé l’homme pour le remercier. Selon lui, le musée était sur le point d’être complètement fermé, mais la couverture médiatique pourrait contribuer à attirer de nouveaux visiteurs dans le musée.

    Lire aussi:

    Un Boeing de Kuwait Airways emboutit une passerelle dans l’aéroport de Nice (vidéo)
    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    «Je m’en fous des Européens», lance Trump
    Tags:
    Alberta, musée, touristes, Canada
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik