Ecoutez Radio Sputnik
    Caricatures

    La loi martiale en Ukraine n’est qu’«une démarche préélectorale»

    Caricatures
    URL courte
    Provocation de navires de guerre ukrainiens dans le détroit de Kertch (50)
    4232

    Au micro de Sputnik, le chef de la République de Crimée et le président du Conseil international de l’Organisation des compatriotes russes commentent la décision de Kiev d’introduire la loi martiale en Ukraine et évoquent ses éventuelles conséquences, dont des détentions de masse et le contrôle de la vie par l’administration militaire.

    La loi martiale en Ukraine n’est qu’«une démarche préélectorale»

    Introduisant en Ukraine la loi martiale suite à l'incident lié à la violation de l'espace maritime russe par des navires ukrainiens, Kiev ne vise qu'à «garder son pouvoir à tout prix», estime, au micro de Sputnik, le chef de la République de Crimée Sergueï Aksionov, qualifiant cette décision de «démarche préélectorale»:

    «Lorsque les autorités n'ont rien à se vanter devant le peuple, c'est une chose ordinaire, les dictateurs et les gouvernants inutiles introduisent la loi martiale. Ils étaient en quête d'un ennemi extérieur.»

    Dossier:
    Provocation de navires de guerre ukrainiens dans le détroit de Kertch (50)

    Lire aussi:

    La loi martiale en Ukraine n’est qu’«une démarche préélectorale», dit le chef de la Crimée
    Porochenko signe le décret sur l’introduction de la loi martiale jusqu’au 25 janvier
    Loi martiale en Ukraine: un journaliste ukrainien évoque le rôle de l’Occident
    Tags:
    loi martiale, Piotr Porochenko, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Plus de caricatures