Caricatures

Brexit: de report en report…

Caricatures
URL courte
Par
287
S'abonner

Énième rebondissement. Les députés britanniques ont approuvé un amendement qui reporte leur décision sur l’accord conclu entre Londres et Bruxelles. Boris Johnson a toutefois déclaré que le pays quitterait l’UE le 31 octobre. Bruno Marty, caricaturiste pour Sputnik, illustre l’imbroglio autour de la question du Brexit.

Brexit: de report en report…

«Deal» ou «no deal»? Après avoir réussi à négocier un accord de retrait avec les 27 pays membres de l’UE, Boris Johnson espérait faire adopter celui-ci, samedi 19 octobre, à la Chambre des communes. Les députés britanniques en ont finalement décidé autrement. À 322 voix contre 306, ils ont adopté l’amendement du député Olivier Letwin, qui reporte leur décision sur l’accord de Brexit, conclu entre Londres et Bruxelles. Un contretemps qui ne semble pas avoir entamé la détermination du Premier ministre.

«Je ne négocierai pas de report avec l’Union européenne et la loi ne peut pas m’y contraindre», a-t-il lancé. «Je vais dire à mes amis et mes collègues de l’UE exactement ce que j’ai dit à tous au cours des 88 derniers jours, depuis que je sers en tant que Premier ministre: que tout report serait mauvais pour ce pays, mauvais pour l’Union européenne et mauvais pour la démocratie.»

Cette caricature n’engage que la responsabilité du dessinateur.

Lire aussi:

Le basketteur Kobe Bryant parmi les victimes d'un crash d'hélicoptère aux États-Unis - vidéos
Un chien intrépide attrape un serpent pour le projeter à travers un pré – vidéo
Ce qu’il en coûte de voler des montres au roi du Maroc
La science admet la possibilité «d’attraper» le cancer
Tags:
Royaume-Uni, Union européenne (UE), Boris Johnson, Brexit
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

Plus de caricatures