Ecoutez Radio Sputnik
    Camille Pissarro, La bergère rentrant des moutons

    Une toile de Pissarro, volée par les nazis, va rentrer en France

    © AP Photo / Sue Ogrocki
    Culture
    URL courte
    3181

    Spolié par les nazis en 1941 à Paris et dernièrement exposé dans un musée américain, un tableau de Camille Pissarro, "La bergère rentrant des moutons", a fait l'objet d'un accord de restitution conclu cette semaine, a annoncé mercredi un avocat.

    Le titre de propriété détenu par l'université de l'Oklahoma est transféré à Léone Meyer, une rescapée de l'holocauste, et l'oeuvre sera exposée dans un musée français qui reste à déterminer, a expliqué à l'AFP Pierre Ciric, un avocat de New York qui a mené les négociations.

    ​Léone Meyer est l'unique héritière de Raoul Meyer, son père adoptif aujourd'hui décédé, qui a dirigé les Galeries Lafayette.

    M. Meyer avait en 1940 déposé sa collection d'oeuvres d'art dans un coffre du Crédit commercial de France, un ensemble qui avait été plus tard saisi par les nazis.

    "La bergère rentrant des moutons", huile sur toile réalisée par Pissarro en 1886, a au fil des années été acquise par un marchand suisse, puis par un galeriste new-yorkais et enfin par le couple de collectionneurs Aaron et Clara Weitzenhoffer qui l'ont léguée à l'université de l'Oklahoma, rapporte l` AFP.

    Selon les termes de l'accord signé lundi, le tableau sera exposé durant cinq ans dans un musée en France, suite à quoi il effectuera des rotations entre le musée Fred Jones de l'université de l'Oklahoma et un musée français. Léone Meyer offrira en legs "la Bergère" à un musée, de son vivant ou sur son testament.

    "La priorité était l'exposition publique", a affirmé Me Ciric, ce qui a selon lui facilité les négociations abouties rapidement puisque la plainte remonte à seulement mai 2013.

    Lire aussi:

    Bernie Mitchell, l'homme qui sculptait les murs
    La chambre de Van Gogh attend ses locataires… à Chicago
    Malgré toutes les menaces, le célèbre carnaval de Venise commence
    Un artisan russe crée des poupées étonnamment réalistes
    Tags:
    peinture, art, Oklahoma, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik