Culture
URL courte
10183
S'abonner

Une mosaïque unique a été découverte par des archéologues turcs dans la ville d'Antioche, non loin de la frontière syrienne.

Des archéologues turcs ont découvert une mosaïque avec "un squelette heureux" qui se repose sur un coussin, un gobelet à la main. La phrase en grec ancien, située au-dessus de lui, stipule: "Soit heureux et profite de ta vie". Les spécialistes datent cette œuvre d'art du troisième siècle avant Jésus-Christ, rapporte Daily Sabah.

​Apparemment, la mosaïque se trouvait dans un manoir appartenant à des aristocrates et décorait la salle destinée aux banquets, selon l'employée du musée archéologique de la province turque de Hatay, Demet Kara. Les chercheurs supposent que ce bâtiment se situait sur le territoire d'une mégapole ancienne gréco-romaine d'Antioche.

La mosaïque illustre encore deux scènes. Sur la première, un homme allume un feu, action qui doit symboliser le bain et sur l'autre, un homme, accompagné par son servant, court à toute vitesse. Le cadran solaire montre qu'il doit être 9 ou 10 heures du soir. D'après la tradition romaine, il fallait prendre son bain à 9 heures et dîner à 10 heures.

​"Pour des aristocrates de l'époque romaine, il y avait deux choses importantes dans leur vie, le bain et le banquet", explique Demet Kara.

La mosaïque a été découverte en 2012 non loin de la frontière syrienne, lors de la construction d'une funiculaire à Antioche. Cette ville turque a été fondée par l'un des successeurs d'Alexandre le Grand au troisième siècle avant Jésus-Christ. Antioche contrôlait le commerce entre l'Est et l'Ouest. Elle était la quatrième plus grande ville de l'Empire romain. C'est à Antioche que les adeptes du Christ ont été appelés "chrétiens" pour la première fois.

L'archéologue a expliqué qu'une mosaïque identique a été trouvée à Pompéi en Italie, mais pour la Turquie, c'est une découverte unique.

Lire aussi:

Irak: un ancien palais de Saddam Hussein abritera un musée
Une momie âgée de 1.500 ans découverte en Mongolie
Les Syriens sauvent leur culture face à la folie destructrice de Daech
Quel était le menu de la Cène?
Tags:
archéologie, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook