Culture
URL courte
12306
S'abonner

Regardez ces visages heureux: c'est parce qu'ils suivent leur vocation de semer la paix, l'amour et l'amitié dans les cœurs humains à travers leurs chansons!

La chanson de Maroussia "Garder le feu" a été jouée lors des Jeux olympiques de Sotchi, ce choix n'étant pas anodin. Le groupe s'emploie à véhiculer depuis longtemps l'idée de l'amitié tant entre les hommes qu'entre les peuples. C'est devenu leur mission commune et ils y réussissent bien puisqu'ils sont eux-mêmes fidèles aux principes qu'ils mettent en valeur.

Lors de leurs concerts, le public ne peut pas résister à l'émotion qui saisit la salle. Personne ne reste de marbre quand Maroussia est sur scène, chantant avec inspiration, dansant avec plaisir. Et les gens chantent aussi, applaudissent et dansent avec eux.

Le groupe est composé d'étudiants de différentes universités de Krasnodar, originaires du Cameroun, de la Côte-d'Ivoire et du Congo. Ce sont de futurs pétroliers, programmeurs, ingénieurs et constructeurs qui consacrent tout leur temps libre à chanter, chanter et encore chanter. Et leur activité est hautement appréciée par leurs fans!

Un bon hobby pour les membres de Maroussia, vu que son collectif, jadis composé de simples étudiants, est déjà monté sur scène avec le groupe ABBA ou encore le ténor italien Andrea Bocelli.

Ces Africains interprètent des chansons russes et confient qu'ils ont presque compris l'univers russe. D'ailleurs, ils commencent à se sentir russes…

Lire aussi:

Chachliks et femmes fortes: un rockeur irlandais raconte "sa" Russie
Interview avec Brigitte Bardot : "Là où l’homme passe, la nature trépasse"
Ce super-héros russe vous gèlera d'un regard et vous jettera dans de la vodka
Remonter le temps, voler? Non, merci! Je veux être un héros bien humain
Tags:
groupes, chanson, chanteur, art, Côte d'Ivoire, République démocratique du Congo (RDC), Krasnodar, Cameroun, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook