Ecoutez Radio Sputnik
    Mireille Mathieu

    Mireille Mathieu: il faut être tolérant, apporter du bonheur à tout le monde

    © AFP 2017 Bertrand Guay
    Culture
    URL courte
    283554436

    Pour Mireille Mathieu, la rencontre avec la Russie et avec son peuple en 1967 fut immédiatement "une histoire d'amour". Aujourd'hui, elle y vient pour la 9e fois, et pour une belle occasion: elle représente la France au Festival international de musique militaire "Tour Spasskaïa" qui se déroule actuellement à Moscou.

    Le correspondant de Sputnik a pu parlé de tout avec la reine de la chanson française: de langues, de la sa rencontre avec le chef de l'Etat russe, de Formule 1, des tortues, des pommes et, bien sûr, de la musique.

    Etant présente à l'occasion du festival de musique militaire, Mireille Mathieu, qui, dans ses chansons, a toujours chanté l'amour, n'y voit aucune contradiction.

    "Un pays doit avoir des militaires, des bases pour protéger le pays. Je chantais à l'école mon hymne, la Marseillaise. On est fier de représenter son pays. Il y a ceux qui sont fiers de représenter leur pays, étant poète ou peintre. Faire connaitre son savoir comme chez moi, c'est une façon de faire connaitre son pays," confie-t-elle.

    Et de poursuivre, Mme Mathieu en est certaine, que "la musique n'a pas de frontière". Selon elle, "une chanson peut faire rêver et apporter du bonheur. Je chante ça. Je chante l'Amour. L'amour peut être passionné. Ou triste. Comme la vie." 

    La musique du langage possède presque la même force d'unification. L'histoire a fait que le français est devenu une sorte de pont entre les peuples de France et de Russie. Aimée surtout pour la chanson française, M.Mathieu insiste sur le fait qu'un artiste essaye toujours de chanter dans la langue du pays où il se produit:

    "C'est un bonheur de pouvoir le faire, on est très près du public. On a l'impression qu'on rentre un peu dans la famille de chaque personne, dans le cœur de chaque personne. Même s'il y a un accent, le public sait qu'on l'a appris et chante pour eux."

    L'histoire de Mireille Mathieu avec la Russie a été riche en évènement et en rencontres. Elle a même rencontré le président russe:

    "Ah… (l'air songeur) Monsieur Poutine… Je savais que M.Poutine aimait beaucoup quand je chantais. Je l'ai vu pour la première fois lors du 60eme anniversaire de la Libération, en 2005. Puis, en 2008, il est venu me voir au Kremlin, où je chantais au Palais (des Congrès) du Kremlin."

    Pourtant, à la question de savoir s'ils étaient restés en contact, M.Mathieu, coquette, a refusé de répondre.
    Concernant ses projets d'aller chanter encore une fois pour un autre président, même "ex", comme Nicolas Sarkozy, M.Mathieu répond vaguement:

    "Je vous donne une réponse de Normand: il faut attendre les primaires (rires), il y a plusieurs personnalités qui se présentent, il faut attendre."

    Ayant récemment annulé son concert en Ukraine "pour des raisons de sécurité", Mireille Mathieu dévoile ses sentiments concernant la situation actuelle dans le monde entier, qui la touche extrêmement:

    "Le monde entier change. Malheureusement! Ce qui se passe dans le monde: des guerres, des évènements. Dans mon pays, la France. Je suis fière d'être Française, il y fait bon vivre. Mais ce qui s'est passé! Je ne vais pas le redire — c'est horrible et triste, ces tragédies. Dans le monde il y a des tragédies! Il faut essayer d'être tolérant, de s'aider et d'apporter du bonheur et de l'amour à tout le monde."

    Mais M.Mathieu conclue sur une note positive, expliquant être ravie de faire part de ses "coups de cœur": les pommes, la Formule 1, dont elle est une vraie fan (surtout de la personnalité de ce "grand champion" qu'est Michael Schumacher) et… les tortues!

    "Je disais d'ailleurs parfois à ma maman +Tu es ma tortue+. Elle marchait lentement, mais elle savait où elle voulait aller. J'en ai plein de tous les pays. C'est un être qui avance lentement, sûrement. Et elle connaît son chemin. Souvenez-vous Lafontaine, +Le lièvre et la tortue+. Le lièvre pensait qu'il allait gagner, mais c'est la tortue qui a gagné!"

    M.Mathieu ne cesse de travailler et trouve toujours de nouveaux horizons: le chant l'aide à rester "dans le mouvement". Elle travaille actuellement sur son nouvel album et prévoit de partir en tournée, y compris en Russie — à Moscou et à Saint-Pétersbourg:

    "Dans notre métier, rien n'est acquis, on a toujours quelque chose à apprendre. Ce métier n'est jamais figé. Soit, on fait des nouvelles rencontres, soit — des duos, soit — des albums. C'est toujours enrichissant et gratifiant."

     

    Lire aussi:

    Il a chanté trop fort: un Canadien verbalisé pour avoir chanté dans sa voiture
    Le beau geste de ces policiers russes vis-à-vis des malentendants
    Un énorme monstre marin retrouvé sur une plage de Barcelone (vidéo)
    Tags:
    festival de musique militaire, chanson, musique, Festival Tour Spasskaïa (Tour Saint-Sauveur) 2016, Mireille Mathieu, Vladimir Poutine, Moscou, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik