Culture
URL courte
4240
S'abonner

Invité spécial du 6e Festival international du film de Sakhaline «Kraï Sveta» (Au bout du monde), l’acteur espère y tourner un de ses prochains films.

La star hollywoodienne Steven Seagal a évoqué sa propre contribution au développement de l'île de Sakhaline dans l'océan Pacifique lors de la cérémonie de clôture du Festival international du film « Kraï Sveta » (« Au bout du monde »).

« J'ai pensé à Sakhaline, vous avez vraiment de la chance d'habiter dans un tel endroit. La nature, les vues inoubliables, la mer, les animaux, mais il reste des choses à faire ici. Je me suis gardé quelques idées sur ce que je pourrais faire, apporter quelque chose à la région. Comme je suis dans le cinéma, on pourrait tourner un film à Sakhaline », a espéré l'acteur.

En visite officielle à Sakhaline depuis le 14 septembre dernier, Steven Seagal a également rencontré le gouverneur, les membres de l'administration et des représentants de la société civile, avant de participer à un évènement à vocation sportive et de planter un érable canadien en signe d'amitié dans la ville de Korsakov, dans le sud de l'île.

Steven Seagal s'est rendu sur l'île de Sakhaline en tant qu'invité d'honneur du festival de cinéma « Kraï Sveta » (« Au bout du monde »). Interviewé peu après son arrivée, il a confié aux journalistes qu'il « adorait visiter la Russie » et qu'il « considérait Sakhaline comme une région prometteuse pour y faire des affaires ». Et mieux encore, il s'est dit prêt à devenir citoyen russe, si l'occasion se présente.

Lire aussi:

Steven Seagal bientôt naturalisé russe?
Citoyen serbe, Steven Seagal dévoile ses projets pour son nouveau pays
Steven Seagal, nouveau membre de l'Allée des célébrités à Moscou
Tags:
érable, île, acteur, festival, cinéma, Kraï Sveta 2016, Steven Seagal, Korsakov, Sakhaline, océan Pacifique, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook