Culture
URL courte
516
S'abonner

Un touriste brésilien souhaitant prendre un selfie a endommagé une statue du XVIIIe siècle à Lisbonne.

L'amour des selfies peut conduire à des dommages inattendus. Ainsi, un touriste venu du Brésil a voulu s'immortaliser en face d'une statue datant du XVIIIe siècle au Musée national des arts anciens de Lisbonne, au Portugal. Au bout d'un instant, la statue, déséquilibrée, est tombée par terre, où elle s'est brisée en plusieurs morceaux.

Un autre touriste, qui a pris la scène en photo, l'a commentée ainsi : « Tel est le prix de l'entrée gratuite dans les musées le premier dimanche du mois ».

« Je travaille au musée depuis de longues années mais je ne peux pas me rappeler de cas pareils », regrette Jose Alberto Seabra Carvalho, directeur adjoint du musée.

Des experts jugent que le dommage porté à la statue est « irréversible ».

Le directeur du musée, Antonio Filipe Pimentel, avait déjà averti les autorités, en septembre, que l'institution avait trop peu d'employés.

« Nous n'avons que 64 personnes pour veiller sur 84 salles accessibles au public. Je suis certain qu'un malheur arrivera un jour. Il arrivera parce que nous jouons avec notre patrimoine. »

Le nom du « délinquant » n'a pas été divulgué. L'enquête est en cours.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

La prison pour un selfie avec son bulletin de vote?
Simples selfies, c'est du passé! Une théière, voilà votre nouvel appareil photo
Soyez prudents avec vos selfies, ils pourraient vous coûter votre job
Il ne faut pas faire de selfies avec des serpents
Tags:
statue, selfie, musée, Lisbonne, Portugal
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook