Culture
URL courte
3462
S'abonner

Le K-3 Leninski Komsomol, troisième sous-marin nucléaire au monde et premier modèle soviétique du genre, sera remis à l’eau en février 2017. Il devrait abriter un musée.

Les travaux de construction du coffre et du capsulage du K-3 Leninski Komsomol sont sur le point de s'achever, ainsi que le soudage de la tête avec le module principal, a annoncé un représentant de l'usine de la marque russe Nerpa.

Le sort final du sous-marin K-3 sera annoncé lors de la séance plénière du Conseil de la Marine russe près le gouvernement, a estimé Viatcheslav Popov, membre du Conseil et ancien commandant de la Flotte russe du Nord.

Le choix du site pour déployer le musée K-3 ainsi que de son concepteur sont actuellement à l'étude. Le nom du bureau Malakhit, constructeur du K-3, est évoqué.

Selon le projet initial, le sous-marin historique devrait rester dans la région polaire à titre de filiale du Musée de la Flotte russe du Nord ou du Musée central de la Marine de guerre russe.

Le premier sous-marin nucléaire soviétique K-3 a été lancé en 1957 avant d'être mis hors service en 1991. Avant de regagner le chantier de l'usine Nerpa, le K-3 était amarré depuis 2007 dans la baie de Saïda, sur la péninsule de Kola, dans la région russe de Mourmansk.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Journal US: ce «monstre sous-marin» mis au point par l'URSS
La Russie teste un sous-marin sans pilote porteur d'armes nucléaires
Sous-marin de 5e génération: la Russie entre dans le concret
Tags:
sous-marin nucléaire, K-3 Leninski Komsomol, Conseil de la Marine russe, Musée central de la Marine de guerre russe, Flotte russe du Nord, Nerpa, Viatcheslav Popov, baie de Saida, baie de Kola, Mourmansk, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook