Culture
URL courte
11472
S'abonner

Il est temps d’oublier toutes les intrigues politiques et de chanter ! Un flashmob consacré aux chants russes est lancé dans plusieurs pays du monde, dont les participants plaident pour l’amitié et la paix.

Les ressortissants de plusieurs ex-républiques soviétiques ont rejoint un flashmob consacré aux chansons russes, qui se déroule dans différents pays à travers le monde depuis novembre dernier.

Près des jardins tropicaux de la gare Atocha, plusieurs habitants de Madrid se sont rassemblés dimanche pour chanter « Mi jelaïem stchastiïa vam » (Nous vous souhaitons du bonheur) en russe.

Écoutée avec intérêt par les passants et voyageurs, l'action a été organisée par les associations « Bonne cause » et « Réunion slave », ainsi que par l'école de langue russe « Znayka. »

« Aujourd'hui, nous organisons un flashmob dédié à nos compatriotes qui vivent non seulement en Russie, mais dans toutes les républiques de l'ex-Union soviétique. L'idée derrière ce flashmob est d'unir tous nos compatriotes, de montrer que nous avons un passé commun, une histoire commune que nous ne devons pas oublier », a déclaré l'un des organisateurs, notant que même des Espagnols ont participé à cette action.

En Espagne, ce flashmob est organisé pour la deuxième fois. En décembre dernier, les habitants de la capitale catalane ont chanté en russe « Quel est le début de la patrie » en face de la gare de Barcelone.

« Auparavant, tous se réunissaient autour d'une table pour chanter ensemble, mais maintenant cette tradition s'est perdue », a déclaré l'un des participants à l'action, qui a déménagé en Espagne de Kharkov il y a maintenant 10 ans.

Le flashmob consacré aux chansons russes a réuni des milliers de personnes à travers le monde, qui ont aussi décidé de parler en faveur de la paix et de bonnes relations entre les pays qui faisaient partie de l'URSS. Hormis plusieurs villes de l'ex-URSS, des chants russes ont été entonnés à Madrid, Barcelone, Rome, Toronto, Hambourg, Berlin, Stockholm, Rotterdam, Sydney, Damas et dans beaucoup d'autres villes.

Stockholm « Oï moroz moroz » (Oh froid, froid)

Lisbonne « Smouglianka »

Plusieurs flashmobs se sont tenus en Ukraine, où les participants dénonçaient le conflit dans le sud du pays et se prononçaient en faveur de l'amitié entre les peuples russe et ukrainien.

Kharkiv « Stariï klion » (Vieil érable)

Zaporijia « Kogda vesna pridiot ne znaiou » (Je ne sais pas quand le printemps arrivera)

Dnipro « Katucha »

Kiev « Loutch solntsa zolotogo » (Rayon de soleil d'or)

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Les danses populaires russes débarquent dans les rues du Canada!
#Lesplusforts, un flashmob de soutien aux paralympiens russes
Les Bleus entonnent "Kalinka" après leur défaite face à la Russie. VIDEO
Tags:
chanson, flashmob, Lisbonne, Barcelone, Madrid, Kiev, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook