Ecoutez Radio Sputnik
    Nuit du ballet russe dans le métro

    Lorsque le monde du ballet a pour scène le palais souterrain du métro

    © Sputnik. Maria Balareva
    Culture
    URL courte
    5140

    La station Novoslobodskaïa du métro de Moscou avec ses magnifiques vitraux s'est transformée pour une nuit en une scène pour les meilleures productions de la compagnie du ballet du Kremlin. Sputnik s'est rendu sur place.

    Casse-noisette, le Lac des cygnes, Don Quichotte: des extraits de ces ballets connus dans le monde entier ont été interprétés par la compagnie du ballet du Kremlin dans le célèbre «palais souterrain» de Moscou. Intitulée Nuit du ballet russe dans le métro, l'action s'est tenue dans la nuit du 25 au 26 juin, devenant un véritable événement aussi bien pour les spectateurs que pour les étoiles du ballet elles-mêmes.

    Troquer pour une nuit la scène du Kremlin pour une station de métro ayant pour décor des magnifiques vitraux? Les artistes ont pris avec tout leur sérieux l'initiative, avoue à Sputnik Joy Womack, danseuse étoile du ballet du Kremlin, sans oublier de souligner que ce qui était essentiel pour la troupe était avant tout d'offrir une fête aux gens, «montrer du ballet à ceux qui n'en ont certainement jamais vu, de leur offrir de la joie et même peut-être de les faire rire».

    Nuit du ballet russe dans le métro
    © Sputnik. Maria Balareva
    Nuit du ballet russe dans le métro

    «La différence entre un spectacle sur une grande scène et celui dans le métro est colossale: ici c'est petit, il faut bien harmoniser ses mouvements mais en même temps ça donne beaucoup plus d'émotions», relate-t-elle.

    Nuit du ballet russe dans le métro. Sur la photo : Joy Womack
    © Sputnik. Maria Balareva
    Nuit du ballet russe dans le métro. Sur la photo : Joy Womack

    Les émotions, ce mot revenait tout au long de la nuit:

    «Des mosaïques éclairées de la station Novoslobodskaïa qui est tout aussi sublime sans éclairage, plus le métro la nuit c'est toujours un mystère pour tout Moscovite. Lorsqu'on voit tous ces danseurs de près, on déborde d'émotions: ce n'est pas la même chose que d'être quelque part sur un balcon dans une salle de spectacle. […] Vraiment très beau, très impressionnant, on n'a pas assez de mots pour décrire ses émotions», s'émerveille Viatcheslav Volkov, un invité.

    • Nuit du ballet russe dans le métro
      Nuit du ballet russe dans le métro
      © Sputnik. Maria Balareva
    • Nuit du ballet russe dans le métro
      Nuit du ballet russe dans le métro
      © Sputnik. Maria Balareva
    • Nuit du ballet russe dans le métro
      Nuit du ballet russe dans le métro
      © Sputnik. Maria Balareva
    • Nuit du ballet russe dans le métro
      Nuit du ballet russe dans le métro
      © Sputnik. Maria Balareva
    1 / 4
    © Sputnik. Maria Balareva
    Nuit du ballet russe dans le métro

    La Nuit dans le métro ayant coïncidé avec la tenue de la Coupe des Confédérations, quelque 200 supporteurs se sont retrouvés parmi les spectateurs et s'en disent non moins impressionnés que par les matchs de foot.

    Nuit du ballet russe dans le métro
    © Sputnik. Maria Balareva
    Nuit du ballet russe dans le métro

    «C'est ma première venue en Russie et c'est vraiment formidable: on vient de regarder un ballet dans le métro, c'est fantastique! […] La synthèse des mouvements et de la musique du spectacle a été tout simplement bouleversante. J'avais déjà assisté à des ballets mais pas d'aussi près et ce n'était pas gratuit comme ici, ça c'est sûr! Tout ça est tout simplement fabuleux!», a témoigné Diego, supporter chilien.

    Les organisateurs de l'action parlent d'un succès et promettent d'organiser de nouvelles performances similaires.

    Lire aussi:

    Cérémonie de fin d’études à l’école de ballet de Novossibirsk
    Quand la nuit tombe, les artistes de ballet s’emparent du métro de Moscou
    Quand le ballet russe brille à la française
    Tags:
    métro, art, ballet, Coupe des confédérations 2017 de la FIFA, Ballet du Kremlin, Moscou
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik