Ecoutez Radio Sputnik
    Solntsev exposition

    Des dessins des musées du Kremlin à l'honneur à Paris

    © Photo. Ambassade Russie
    Culture
    URL courte
    1170
    S'abonner

    Une exposition de dessins du peintre Fedor Solntsev a été inaugurée lundi au Centre spirituel et culturel russe de Paris. Elle présente plus de 20 œuvres de cet artiste du XIXe siècle, qui était également archéologue et restaurateur.

    Le Centre spirituel et culturel russe de Paris accueille depuis lundi l'exposition «Insignes du pouvoir dans les illustrations de Fedor Solntsev issues des Fonds des musées du Kremlin de Moscou». Les dessins de Fedor Solntsev, également restaurateur, archéologue et académicien en histoire de l'art, sont souvent qualifiés de chroniques picturales de la Russie ancienne.

    Ekaterina Medvedeva, directrice du département des conférences des musées du Kremlin de Moscou, a indiqué à la cérémonie d'inauguration que «l'exposition présentait des dessins d'insignes du pouvoir déposés au Palais des Armures». Elle a précisé que les réserves du musée renfermaient actuellement 1.400 aquarelles et illustrations de Fedor Solntsev (1801-1892).

    Les visiteurs auront l'occasion d'admirer des dessins du bonnet de Monomaque, l'un des symboles de l'autocratie russe et l'une des plus anciennes couronnes, du trône d'ivoire probablement destiné à Ivan le Terrible, de l'orbe qui a été présent pendant plus de deux siècles à la cérémonie du sacre des tsars russes, ainsi que du double trône des frères Ivan V et du futur Pierre le Grand.

    Toujours selon Ekaterina Medvedeva, «cette exposition ouvre une nouvelle page de la coopération culturelle entre la Russie et la France». «Nous espérons que l'exposition attirera tant les Russes qui vivent en France et cherchent à garder des liens culturels avec leur pays d'origine que pour les Français qui s'intéressent à l'histoire et à la culture de la Russie», a-t-elle ajouté.

    Alexandre Orlov, ambassadeur de Russie en France, a souligné pour sa part que «l'exposition se tenait dans le cadre des Journées du patrimoine qui sont organisées dans tous les pays européens depuis de nombreuses années». «2017 est une année particulière pour nous parce que le Centre spirituel et culturel russe prend part à ces Journées pour la première fois», a-t-il fait remarquer pour conclure.

    Tags:
    insignes, dessins, exposition, Alexandre Orlov, Moscou, Paris, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik