Culture
URL courte
1100
S'abonner

Tandis que des objets de cette sépulture d’une responsable égyptienne avaient déjà été retrouvés au début du XXe siècle, la tombe en elle-même n’a été découverte que récemment, non loin des pyramides de Gizeh.

La tombe d’une responsable haut placé de l’époque de la Ve dynastie (2500 à 2300 av. J.-C.) a été découverte par des archéologues égyptiens non loin des pyramides de Gizeh, près du Caire, a annoncé lors d’une conférence de presse Khaled Al-Anani, ministre des Antiquités du pays. 

Une tombe antique mise au jour en Égypte
© Photo / Nadeem Zouaui
Une tombe antique mise au jour en Égypte

À l’intérieur du tombeau, on trouve des fresques colorées. Uniques en leur genre, elles représentent des scènes de la vie quotidienne de l’antiquité: la cueillette des fruits, la chasse, la pêche. La momie ou des objets de valeur n’ont jamais été retrouvés, les spécialistes n’excluent pas que la tombe puisse avoir été pillée dans l’antiquité. Ils basent leur théorie sur le fait qu’une partie des objets portant le cartouche approprié avaient été mis au jour au début du XXe siècle dans un autre endroit. Actuellement, ces effets sont conservés à Berlin, en Allemagne. 

Une tombe antique mise au jour en Égypte
© Photo / Nadeem Zouaui
Une tombe antique mise au jour en Égypte

Cette nouvelle trouvaille a été faite dans une zone où se trouvent plusieurs autres tombes de hauts responsables égyptiens de la Ve dynastie.

Lire aussi:

Israël fait face au rythme le plus élevé de roquettes jamais tirées vers son territoire, selon l'armée
Pour BHL, «la France doit se tenir aux côtés d’Israël» dans le conflit entre celui-ci et le Hamas
En continu: Gaza annonce avoir subi l'attaque la plus meurtrière depuis la reprise du conflit
Un gendarme blessé à la tête par un projectile lors de la manifestation pro-Palestine à Paris – vidéo
Tags:
antiquité, découverte, archéologie, tombe, Le Caire, Gizeh, Egypte
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook