Ecoutez Radio Sputnik
    Une BMW

    Ces autos que vous ne prendriez jamais pour celles de superstars (photos)

    © Sputnik . Igor Zarembo
    Culture
    URL courte
    Kirill Latypov
    4106

    L’intérêt des célébrités pour les automobiles de luxe est bien connu. Néanmoins, les véhicules de certains acteurs, athlètes, hommes d’affaires et même monarques peuvent aller à l’opposé de leurs grandes fortunes, de leur réputation ou de leur image de marque.

    Les célébrités sont connues pour leur amour des voitures de luxe. Toutefois, il y a des exceptions.

    Clint Eastwood, acteur américain et réalisateur de films d'action et de westerns, détenteur de deux Oscars du cinéma et de trois Golden Globes, dont la fortune est estimée à près de 375 millions de dollars, conduit une Fiat 500 au prix moyen de 14.000 euros au lieu d'une voiture de sport ou d'une mustang.

    Daniel Radcliffe, qui a joué Harry Potter, préfère aussi ce fabricant italien d'automobiles. Ayant un capital de 110 millions de dollars, il conduit une Fiat Punto III valant quelque 2.000 euros, achetée en 2011 pour son 18e anniversaire. Cette voiture ne vole même pas, contrairement à la Ford Anglia des films sur le jeune magicien.

    Si les voitures de cheikhs arabes pourraient être des pièces de musées automobiles, le moyen de transport de la reine britannique Élisabeth II est simple, mais solide. Elle roule dans une version spéciale d'une Range Rover Sport avec un toit adapté aux cérémonies officielles. Amatrice de la marque Land Rover, la reine de 91 ans est au volant de son automobile quand elle n'est pas conduite par un chauffeur ou son mari.

    Décédé le 27 janvier, Ingvar Kamprad, fondateur d'IKEA, était connu pour son esprit d'épargne. Sa fortune de 58,7 milliards de dollars et sa 8e position dans la liste des milliardaires de Bloomberg ne l'ont pas empêché d'utiliser une Volvo 240, dont la production a été arrêtée en 1993.

    Mel Gibson, star de Mad Max et de l'Arme fatale, aurait dû conduire un énorme camion ou un char, mais il a choisi une Smart Fortwo électrique, un des véhicules les plus écologiques, selon le Conseil américain pour une économie économe en énergie.

    Stirling Moss, pilote de course anglais, vainqueur de nombreux grands prix de Formule 1, qui a pris le volant de plus d'une centaine de voitures différentes, ne conduit qu'une seule automobile à ses 88 ans. C'est une Renault Twizy électrique achetée en 2014.

    «C'est rapide, c'est vrai, ce n'est pas cher à conduire», explique M.Moss.

    Bien sûr, si une voiture à un prix de près de 7.000 euros est chère ou pas chère est une question discutable. Mais pour un vétéran de la Formule 1 avec une fortune de sept millions de dollars, la réponse est évidente.

    Wayne Rooney, joueur de l'Everton Football Club, est un autre sportif britannique qui a une voiture qui ne lui correspondrait pas au premier abord. Cette star du foot anglais a une Ford Ka que le constructeur lui a donnée au début de sa carrière. Pourtant, pour l'instant, M.Rooney a d'autres préférences. Au mois de janvier, il a mis en vente sa BMW i8 électrique à 65.000 livres sterling (74.000 euros) après s'être fait retirer son permis pour alcool au volant.

    Lire aussi:

    La voiture la plus dangereuse de l’histoire des crash-tests révélée
    Un nouveau véhicule électrique «low cost» Tesla mis sur le marché
    Pour rester zen, il suffit... de bien choisir la marque de sa voiture
    Tags:
    acteur, célébrités, voiture volante électrique, automobile, IKEA, Ford, Fiat, Renault Group, BMW, Ingvar Kamprad, Clint Eastwood, Mel Gibson, Élisabeth II, Australie, Royaume-Uni, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik