Ecoutez Radio Sputnik
    Jacqueline Kennedy

    Quelle histoire se cache derrière le portrait disparu de la jeune Jacqueline Kennedy?

    © AP Photo /
    Culture
    URL courte
    0 111

    Un portrait de Jacqueline Kennedy commandé par John Vernou Bouvier III et peint par Irwin Hoffman en 1950, que l’on a longtemps cru disparu, a été retrouvé en 2004 dans la ville d’East Hampton, dans l’État de New York. La famille de l’ancienne First Lady essaye depuis lors de le récupérer.

    Le portait de la jeune Jacqueline Kennedy, datant de 1950 et qui été volé en 1968 dans le manoir de son oncle Grey Gardens, a enfin été retrouvé en 2004 à la Wallace Gallery à East Hampton, relate le journal The New York Post.

    Le propriétaire de la galerie, Terry Wallace, a refusé à l'époque de dévoiler le nom de son «fournisseur». Pendant douze ans, les parents de Jackie ont tenté de récupérer la toile et ont lancé des poursuites judiciaires.

    Au cours du procès, M. Wallace a reconnu avoir acquis l'œuvre il y a trente ans à un marchand d'art, bénéficiant d'une réputation impeccable.

    Pendant longtemps, la famille Bouvier a tenté de passer sous silence le vol de la toile.

    Le portrait en question a été peint par Irwin Hoffman en 1950 sur commande du père de Jackie, John Vernou Bouvier III, connu sous le nom de Black Jack. Le portrait dépeint Jacqueline Kennedy à l'âge de 19 ans. 

    Lire aussi:

    Les nouvelles révélations sur le meurtre de Kennedy
    Assassinat de John F. Kennedy: les versions les plus folles
    Melania Trump débarque à Paris comme une vraie Jackie Kennedy
    Tags:
    vol, art, Jacqueline Kennedy, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik