Culture
URL courte
0 160
S'abonner

Chaque pays ayant son public particulier, les spectateurs russes se distinguent par leur connaissance exemplaire du cirque, a confié à Sputnik Tony Frebourg, champion du monde de diabolo et artiste du célèbre Cirque du Soleil qui donnera de nombreuses représentations en Russie.

Les spectateurs russes sont des grands connaisseurs du cirque, a indiqué à Sputnik Tony Frebourg, champion du monde de diabolo et artiste du célèbre Cirque du Soleil qui est en tourné dans plusieurs villes russes, la première représentation ayant eu lieu à Moscou le 25 avril.

«Je pense que tous les publics dans chaque pays sont différents, d'après mon expérience. Moi, j'ai travaillé dans 73 pays et à chaque fois c'est différent. Quand je l'ai fait en 2008, c'était un bon public, les Russes sont des connaisseurs, ils connaissent bien le cirque. Ils sont censés être un bon public et apparemment ils aiment beaucoup le Cirque du Soleil.»

  • le Cirque du Soleil à Moscou
    le Cirque du Soleil à Moscou
    © Sputnik . Ilya Pitalev
  • le Cirque du Soleil à Moscou
    le Cirque du Soleil à Moscou
    © Sputnik . Ilya Pitalev
  • le Cirque du Soleil à Moscou
    le Cirque du Soleil à Moscou
    © Sputnik . Ilya Pitalev
  • le Cirque du Soleil à Moscou
    le Cirque du Soleil à Moscou
    © Sputnik . Ilya Pitalev
  • le Cirque du Soleil à Moscou
    le Cirque du Soleil à Moscou
    © Sputnik . Ilya Pitalev
1 / 5
© Sputnik . Ilya Pitalev
le Cirque du Soleil à Moscou

Selon Tony Frebourg, après le spectacle à Moscou, les artistes partiront le 26 avril à Saint-Pétersbourg et dans d'autres villes russes.

Lire aussi:

Historique: le PSG se qualifie pour les demi-finales de la Ligue des champions pour la 1ère fois depuis 1995 - vidéos
Trump explique ce qu’il considère comme «le plus gros problème dans le monde», la Russie impliquée
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Tags:
cirque, artistes, Cirque du Soleil, Moscou, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook