Culture
URL courte
0 181
S'abonner

Selon une nouvelle étude, une idole à sept visages retrouvée dans des marécages de l'Oural à la fin du XIXe siècle est âgée de plus de 11.000 ans.

Découverte par des chercheurs d'or en 1894, la statue connue comme l'«idole de Shigir» et considérée comme la plus ancienne sculpture en bois au monde vient encore de prendre de l'âge.

​La datation au radiocarbone réalisée à la fin des années 1990 a permis d'établir que la sculpture avait au moins 9.000 ans, mais une récente étude a fait passer l'âge de l'objet à 11.500 ans. À titre de comparaison, la grande pyramide de Gizeh, tombeau présumé du pharaon Khéops, a été édifiée il y a 4.500 ans.

L'énigmatique sculpture est conservée au Musée d'histoire locale à Iekaterinbourg. Initialement, l'idole mesurait cinq mètres de haut, dont il ne reste actuellement que 3,4 mètres recouverts d'ornements et d'images de visages.

Les premières études de l'idole ont été effectuées au début du XXe siècle par Vladimir Tolmatchev, qui a découvert cinq visages sur la surface de la sculpture. En 2003 et 2014, les chercheurs ont détecté deux autres visages dessinés sur l'idole. Selon les archéologues, ces images ont un caractère rituel et ont été réalisées par des chasseurs et cueilleurs.

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Hommage à George Floyd: 1.500 manifestants et des heurts à Rouen - images
Tags:
histoire, découverte, sculpture, Oural, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook