Ecoutez Radio Sputnik
    Pyramide de Khéops. Image d'illustration

    Un village plus ancien que les pharaons découvert en Égypte

    © Sputnik . Yuri Somow
    Culture
    URL courte
    4350

    Des restes de plantes, des instruments en pierre et des céramiques ont été retrouvés dans les ruines d'un village de l'époque néolithique mis au jour dans le nord de l'Égypte.

    Une équipe d'archéologues franco-égyptienne a découvert les ruines d'un village néolithique dans la région de Tell al-Samara, dans le gouvernorat de Dakhleya (nord), a annoncé le ministère égyptien des Antiquités.

    Selon un communiqué ministériel, lors des fouilles, les chercheurs ont mis au jour les vestiges de bâtiments et de dépôts contenant des traces de plantes et d'os d'animaux, ainsi que des outils en pierre et des céramiques.

    «Cette découverte est d'autant importante que des villages de l'époque néolithique (4200-2900 av. J-C) n'ont jamais été découverts auparavant dans cette région», explique le ministère.

    Les chercheurs vont désormais étudier les restes organiques découverts dans le village pour faire plus de lumière sur l'origine de l'agriculture et de l'élevage en Égypte, indique le communiqué.

    Lire aussi:

    Vidéo de cockpit du crash d’un Boeing dans un lagon en Micronésie
    Un «cimetière» de Boeing 737 MAX découvert en Californie
    «Honte à Zidane», fustige l'agent de l'attaquant Gareth Bale
    Tags:
    agriculture, ruines, vestiges, archéologie, Egypte
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik