Culture
URL courte
535
S'abonner

Un scandale a entaché l’élection de Miss Ukraine 2018, qui doit représenter son pays au concours Miss Monde en décembre. La gagnante du concours national a été déchue de son titre pour avoir menti au jury.

La Kiévienne Veronika Didusenko, 23 ans, nommée Miss Ukraine 2018 le 20 septembre, s’est vu priver de couronne et de son titre quatre jours après la finale pour avoir violé les règles du concours, a annoncé la directrice exécutive du comité d’organisation Viktoria Kiose.

En finale, Veronika Didusenko a devancé les 24 autres participantes.

Mais quelques jours après la cérémonie de décoration, il s’est avéré que Veronika Didusenko avait été mariée et avait un fils de quatre ans, précisent les médias ukrainiens qui auraient notamment trouvé des photos de Veronika Didusenko et de son fils publiées par la mère de la jeune femme sur Facebook.

«C’est une surprise pour nous. Elle a violé les règles en nous fournissant de fausses informations. Elle a ainsi été disqualifiée après avoir affirmé qu’elle n’avait pas été et n’était pas mariée et qu’elle n’avait pas d’enfants», a indiqué Mme Kiose citée par le site de la chaîne de télévision 1+1.

Selon elle, les organisateurs du concours avaient souhaité décerner le titre de Miss Ukraine 2018 à une jeune personne qui a du charisme et qui a sa vision de la situation dans le pays. Ils ont voté pour une participante qui répondait à tous les critères et qui avait accepté toutes les conditions du concours, d’après Mme Kiose.

 

 

La nouvelle reine de beauté ukrainienne sera désignée le 30 septembre pendant une émission télévisée spéciale.

Cette nouvelle Miss Ukraine représentera son pays au concours Miss Monde qui aura lieu le 8 décembre prochain à Sanya, en Chine.


Lire aussi:

Un convoi militaire américain aurait été attaqué dans le sud de l'Irak - vidéos
Un golden retriever joue avec des poussins qui le prennent pour leur mère – vidéo
Un charmant petit golden retriever dort dans un bol – vidéo
Un médecin informe sur l’état de santé des volontaires vaccinés contre le Covid-19 en Russie
Tags:
concours de beauté, destitution, Miss Ukraine 2018, Veronika Didusenko, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook