Ecoutez Radio Sputnik
    Le monument à la mémoire du Corbusier a été inauguré à Poissy le 24 janvier 2019

    Un artiste russe rend hommage à Le Corbusier à Poissy

    © Sputnik .
    Culture
    URL courte
    Oxana Bobrovitch
    170

    Poissy a inauguré un monument dédié au célèbre architecte français du XXe siècle, Le Corbusier. L'occasion de dresser un panorama du travail d'Andrei Tyrtychnikov, auteur de cette sculpture, dont les œuvres parsèment toute l'Europe.

    «J'espère qu'il scrutera de regard les visages des touristes et des citadins qui passent devant, en route vers la villa Savoye», a déclaré à Sputnik Andrei Tyrtychnikov, l'auteur russe du monument à la mémoire de Le Corbusier.

    En effet, le choix du lieu ne doit rien au hasard: c'est à Poissy, une commune de la région parisienne, que se trouve la Villa Savoy, une maison de week-end qui termine le cycle des villas de l'architecte Charles-Édouard Jeanneret, dit Le Corbusier. Cet édifice a été restauré par les services de l'État et classé monument historique dès 1964, du vivant de son auteur, un fait rarissime. Et c'est donc là qu'a été inauguré un monument à la mémoire du Corbusier, l'un des plus célèbres architectes français du XXe siècle.

    • Le monument à la mémoire du Corbusier a été inauguré à Poissy le 24 janvier 2019
      Le monument à la mémoire du Corbusier a été inauguré à Poissy le 24 janvier 2019
      © Sputnik .
    • Le monument à la mémoire du Corbusier a été inauguré à Poissy le 24 janvier 2019
      Le monument à la mémoire du Corbusier a été inauguré à Poissy le 24 janvier 2019
      © Sputnik .
    • Le monument à la mémoire du Corbusier a été inauguré à Poissy le 24 janvier 2019
      Le monument à la mémoire du Corbusier a été inauguré à Poissy le 24 janvier 2019
      © Sputnik .
    • Le monument à la mémoire du Corbusier a été inauguré à Poissy le 24 janvier 2019
      Le monument à la mémoire du Corbusier a été inauguré à Poissy le 24 janvier 2019
      © Sputnik .
    1 / 4
    © Sputnik .
    Le monument à la mémoire du Corbusier a été inauguré à Poissy le 24 janvier 2019


    Le monument à la mémoire du Corbusier a été inauguré à Poissy le 24 janvier 2019, en présence d'Alexeï Mechkov, Ambassadeur de Russie, et du maire de la ville, Karl Oliva.

    Depuis quatre ans, une sculpture de Le Corbusier est érigée devant le seul édifice réalisé par l'architecte à Moscou, celui du Centrosoyuz, au 39 de la rue Miasnitskaya. En dehors de la représentation fidèle de l'architecte, la sculpture représente également «le créateur humaniste et socialement actif», qui regarde pensivement le dessin de la «Ville idéale» allongée devant lui, sculpté sur un socle en granit.
    Charmée par le résultat, la commune de Poissy, à l'initiative de son maire, Karl Oliva, a entrepris des démarches pour installer un monument dédié au célèbre architecte français dans le centre de la commune.

    «Le projet a duré un an. Il y a seulement deux jours, que l'on a amené [le monument, ndlr] à Poissy enneigé, a noté Andrei Tyrtychnikov. Le monument a la même taille qu'à Moscou, mais mon idée était de l'élever un peu au-dessus du niveau de la place.»

    Durant l'été 2018, une commission de la ville de Poissy s'est déplacée pour voir l'avancement du travail d'Andrei Tyrtychnikov.

    Les amateurs d'art connaissent bien l'œuvre d'Andrei Tyrtychnikov, qui a notamment exposé ses sculptures dans une galerie parisienne I-GALLERY, en 2016.

    Olga Khlopova directrice d’I-Gallery entourée d’Anna Polikarpova et d’Andrey Tyrtyshnikov
    © Photo. I-Gallery.Olga Khlopova
    Olga Khlopova directrice d’I-Gallery entourée d’Anna Polikarpova et d’Andrey Tyrtyshnikov

    Mais on peut également trouver ses sculptures à travers la France et l'Europe…
    En 2016, une stèle dédiée aux soldats russes ayant participé à la Première Guerre mondiale aux côtés de la France a été érigée dans le cadre des Fêtes maritimes de Brest. La colonne est dressée près du port, quasiment à l'endroit même où, le 2 août 1916, on a passé en revue des troupes de la deuxième brigade russe, au passage de l'étendard de la Sainte Russie.

    Le 20 octobre de la même année, le maire Bernard Gauducheau a officialisé l'installation, à l'Hôtel de Ville, d'un buste de poète Marina Tsvetaeva qui a vécu à Vanves entre 1934 et 1938, offerte à la Ville par la représentation en France de l'agence Rossotroudnitchestvo (agence fédérale pour la CEI, la diaspora russe à l'étranger et la coopération internationale culturelle et en sciences humaines, ndlr)

    L’inauguration du buste de Marina Tsvetaeva à Vanves, à l’initiative du Centre de Russie pour la Science et la Culture.
    © Photo. presse. Centre de Russie pour la Science et la Culture
    L’inauguration du buste de Marina Tsvetaeva à Vanves, à l’initiative du Centre de Russie pour la Science et la Culture.


    L'inauguration du buste de Marina Tsvetaeva à Vanves, à l'initiative du Centre de Russie pour la Science et la Culture.


    Le 8 mai 2018 le buste du «maréchal-Victoire» Gueorgui Joukov a été solennellement remis au musée germano-russe Berlin-Karlshorst (Deutsch-Russische Museum Berlin-Karlshorst), qui se trouve dans le bâtiment qui abrita la signature de la capitulation des forces allemandes le 8 mai 1945.

    Une autre œuvre du sculpteur trouvera bientôt sa place à Copenhague, celle consacrée à Fiodor Dostoïevski. Un fonds culturel russe a proposé d'installer un buste de l'écrivain au cimetière Assistens Kierkegaard à Nørrebro. L'endroit, souvent comparé au Père Lachaise parisien, est aussi un parc romantique d'une grande beauté, que bien des notables choisirent comme leur dernière demeure.

    Ce n'est pas un hasard si le buste de Fiodor Dostoïevski doit être placé près de la tombe de Søren Kierkegaard, de sorte que le regard de l'auteur russe pointe vers le sépulcre de théologien danois. L'œuvre de Kierkegaard, considéré dans le monde entier comme le père de l'existentialisme, est étroitement lié à l'œuvre de Dostoïevski, qui examine dans son œuvre les couches les plus profondes de l'âme humaine.

    Andrey Tyrtyshnikov a également participé au concours national pour la création du monument «La femme du marin» à Saint-Pétersbourg et au projet de décoration de la façade du théâtre Mariinsky, en coréalisation avec Serguei Essoyan. Il est l'auteur du monument dédié à Saint-Georges-le-Victorieux à Iakoutsk, en Sibérie centrale, et du bas-relief «Scènes de l'histoire de la Russie ancienne», réalisé dans le cadre du Projet d'art des sculpteurs européens à Kaisersteinbruch, en Autriche. Il est aussi l'auteur du buste en bronze de Charles de Gaulles, offert solennellement au Musée de l'Armée en 2011.

    Lire aussi:

    Diktat de la minorité: la «guerre des monuments» monte en puissance aux USA
    Un ex-ministre égyptien réclame à Berlin le retour de Néfertiti, conservée «illégalement»
    Un buste de Franklin Roosevelt installé à Yalta en Crimée
    Tags:
    architecture constructiviste, sculpture, architecture, art, Rossotroudnitchestvo, Marina Tsvetaeva, Andrei Tyrtychnikov, Charles-Édouard Jeanneret, Le Corbusier, Fiodor Dostoïevski, Vanves, Poissy, Berlin, Brest (France), France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik