Ecoutez Radio Sputnik
    Des amphores

    Égypte: les archéologues veulent percer le mystère du vin antique

    CC0 / Aquilatin
    Culture
    URL courte
    160

    Des archéologues égyptiens ont fait une découverte susceptible de les aider à mieux comprendre les procédés de fabrication du vin dans l'Antiquité.

    Une mission d'archéologues égyptiens a découvert, dans le gouvernorat de Beheira, un ancien pressoir et une cave à vin, a annoncé le ministère égyptien des Antiquités.

    Le pressoir et la cave font partie d'un ensemble archéologique qui comprend aussi des chambres, et se rapporte à la période gréco-romaine de l'histoire de l'Égypte [du milieu du IVe siècle avant notre ère à la fin du IVe siècle de notre ère, ndlr].

    Selon les chercheurs égyptiens, cette découverte est susceptible de les aider à comprendre avec plus de précision les processus de fabrication du vin et de son stockage.

    Ils ont notamment retrouvé des amphores et des fragments d'un épais mur de briques qui comportaient des blocs de calcaire. Le mur était probablement utilisé pour maintenir à bonne température le vin produit dans la région, qui était très apprécié à l'époque.

    Par ailleurs, les archéologues ont mis au jour des fragments de majolique qui décoraient probablement les locaux d'habitation de la famille de viticulteurs.

    Lire aussi:

    Mystère du sarcophage noir: une tombe pour le moins originale découverte en Égypte
    Vins français vs vins italiens: les préférences des Russes révélées
    Un chirurgien libanais lance sa production de vin bleu et veut l’exporter (photos, vidéo)
    Tags:
    archéologues, découverte, Egypte
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik