Culture
URL courte
Par
1172
S'abonner

Un médaillon bien préservé a été excavé par des archéologues en Crimée sur le territoire de l’ancienne principauté byzantine de Théodoros, a confié à Sputnik un participant à l’expédition.

Lors de fouilles menées dans le sud-ouest de la péninsule de Crimée où se trouvait à l'époque médiévale la principauté byzantine de Théodoros, des archéologues russes ont découvert un médaillon datant des XIIe-XIVe siècles.

​Alexandre Herzen, chef du département d'histoire de l'université fédérale de Crimée, a raconté à Sputnik que leur expédition concernait le territoire de la forteresse Mangoup, où se trouvait la capitale de la principauté.

«Le médaillon est très bien conservé. On l’a retrouvé lors des fouilles dans la forteresse. Sur sa face il y a l’image d’un cavalier. Il s’agit d’un médaillon métallique assez lourd. Probablement du bronze ou du plomb», explique-t-il.

Le chercheur n’exclut pas que l’image sur le médaillon soit une représentation de Georges de Lydda, saint Georges, et qu’il ait appartenu à un membre de la classe militaire.

Lire aussi:

Lalanne risque cinq ans de prison pour son appel à l’armée visant à destituer Macron
«Le jour de son agression, Yuriy avait un tournevis dans sa poche», selon BFM TV
«Scandalisé» par Génération identitaire, Darmanin met à l'étude sa dissolution
Tags:
Empire byzantin, Russie, archéologie, Crimée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook