Culture
URL courte
Par
0 241
S'abonner

De nouveaux «trésors» archéologiques découverts dans la nécropole de Saqqarah dont une cinquantaine de sarcophages du Nouvel Empire vieux de plus de 3.000 ans ont été dévoilés dimanche au public par les autorités égyptiennes.

Ces nouvelles mises au jour ont été effectuées près de la pyramide du roi Téti, premier pharaon de la VIe dynastie de l'Ancien Empire, par une équipe menée par le célèbre égyptologue Zahi Hawass.
Plusieurs de ces objets ont été présentés dimanche à la presse, alors que les fouilles se poursuivaient sur le site.

Le ministère des Antiquités et du Tourisme avait révélé samedi dans un communiqué la teneur de ces découvertes, qu'il avait qualifié de «majeures».

Le site de Saqqarah, qui se trouve à un peu plus de quinze kilomètres au sud des pyramides du plateau de Guizeh, abrite la nécropole de Memphis, la capitale de l'Egypte Ancienne.
Il est classé au patrimoine mondial de l'Unesco.

Lire aussi:

L'armée russe ouvre le feu pour stopper un destroyer britannique qui a violé sa frontière en mer Noire
En Espagne, la «maurophobie» tue et révolte
Moscou dévoile les images du survol du HMS Defender par un avion militaire russe - vidéo
Israël, Royaume-Uni: les vaccins inefficaces face au variant Delta?
Tags:
Egypte, sarcophage, chasse aux trésors, trésorerie, trésor
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook