Culture
URL courte
Par
5169
S'abonner

Des archéologues israéliens ont annoncé mardi la découverte de dizaines de fragments de manuscrits bibliques dans le désert de Judée. Une découverte de cette importance n’avait pas eu lieu depuis celle des manuscrits de la mer Morte.

L'Autorité des antiquités d'Israël a annoncé la découverte de douzaines de fragments de rouleaux bibliques vieux de 2.000 ans, qui étaient conservés dans une grotte de la réserve naturelle du désert de Judée.

«Pour la première fois depuis environ 60 ans, des archéologues ont découvert (dans la région de la mer Morte) des fragments d'un rouleau biblique. Le rouleau, écrit en grec, comprend des passages du Livre des douze petits prophètes, y compris les livres de Zacharie et Nahum», a déclaré l’Autorité israélienne des antiquités dans un communiqué publié sur Facebook.

Qualifiant la découverte de «magnifique et rare», l'Autorité a publié une vidéo détaillant le travail des archéologues.

Aucune trouvaille depuis les années 40

Depuis la découverte des manuscrits de la mer Morte à la fin des années 1940, aucun autre n'avait été trouvé.

Les archéologues ont mené des fouilles depuis 2017 dans des endroits difficiles d'accès, dont certaines grottes inaccessibles sans matériel d'escalade. Ils visaient par ailleurs à empêcher le pillage d'antiquités.

Dans les grottes de la région de la mer Morte, le climat préserve les traces de l'Histoire au fil des siècles. Des spécialistes de l’Autorité des antiquités, avec le soutien de volontaires, ont examiné environ 80 kilomètres de grottes désertiques avec l'aide, notamment, de drones.

Les trouvailles en question

Les fragments découverts contiennent des phrases en grec des livres de Zacharie et Nahum, et datent du deuxième siècle de notre ère.

Ils ont été écrits par deux personnes différentes. Les experts ont déjà reconstruit 11 lignes à partir des livres des prophètes Zacharie et Nahum, trouvant des divergences significatives et inattendues avec les versions précédentes. Ils notent que, bien que la plupart du texte soit écrit en grec, le mot «Dieu» est orthographié en hébreu.

Les archéologues ont en outre trouvé dans l'une des cavités le squelette d'un enfant âgé de 6 à 12 ans, enterré il y a environ 6.000 ans. Le corps était enveloppé de tissu et placé en forme de fœtus.

Lire aussi:

Repas clandestins: deux personnalités dévoilent publiquement leur expérience
Il donne des coups de pied à une voiture de police de Sevran, son interpellation dégénère – vidéo
«Affaire Rafale»: le scandale de trop pour le Parquet national financier?
Tags:
manuscrits de la mer Morte, mer Morte, archéologues, archéologie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook