Ecoutez Radio Sputnik
    Forces armées des États-Unis

    La faillite de Colt n’aura pas de répercussions sur les livraisons d’armes à l’armée US

    © AP Photo / Mindaugas Kulbis
    Défense
    URL courte
    2119

    Le fabricant d'armes américain Colt Defense LLC s’est déclaré en faillite devant un tribunal mi-juin. Il promet néanmoins de remplir ses obligations contractuelles et de livrer les armes à l’armée américaine.

    Selon le responsable de la restructuration, Keith Maib, ce dépôt de bilan permettra à Colt de restructurer ses comptes et d'honorer ses obligations envers ses clients, ses distributeurs, ses fournisseurs et ses salariés. De surcroît, la compagnie a l'intention d'assurer le maximum de continuité dans la mise en œuvre actuelle et à venir de la stratégie du groupe.

    Actuellement, Colt fabrique des armes de poing pour l'armée américaine dont les modèles M45, livrés notamment aux troupes de marine. Le contrat de livraison s'étend jusqu'en 2017.

    Rappelons, que le fabricant d'armes américain s'est adressé, le 14 juin, au tribunal pour déclarer sa faillite et pour demander une protection contre ses créanciers, se référant au chapitre 11 de la loi sur les faillites, selon le Wall Street Journal. La raison ayant motivé cette décision est la dette de Colt estimée à 500 millions de dollars dont 261 millions que le groupe de défense est obligé de rembourser d'ici à 2017.

    Le groupe Colt Defense LLC est l'héritier de Colt Manufacturing, créé en 1855 par Samuel Colt. Il s'était rendu célèbre pour avoir commercialisé le fameux revolver du même nom, réputé aux Etats-Unis comme à l'étranger.

    Lire aussi:

    L'armée américaine souhaite s'équiper d'uniformes d'invisibilité
    L'armée américaine ne fait pas le poids en cas de conflits multiples (rapport)
    The Economist: les cinq faiblesses de l’armée américaine
    Tags:
    Forces armées des Etats-Unis, faillite, Colt Defense LLC, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik