Ecoutez Radio Sputnik
    Митингующие жгут покрышки на площади Независимости в Киеве

    Russie, Biélorussie, Serbie: des exercices conjoints anti-Maïdan

    © Sputnik . Evgeny Kotenko
    Défense
    URL courte
    688910
    S'abonner

    Des parachutistes russes, biélorusses et serbes mèneront une opération spéciale conjointe lors d’exercices militaires baptisés "Fraternité slave".

    Cette opération a pour but de les préparer à conjurer un danger éventuel dans un pays où auraient lieu des troubles antigouvernementaux. Les exercices militaires se tiendront sur le polygone Raїevski (sud de la Russie) début septembre.

    Selon le colonel-général Vladimir Chamanov, commandant des troupes aéroportées de la Russie, les exercices militaires "Fraternité slave" ont pour objectif de "préparer et mettre en œuvre un groupe conjoint dans une opération militaire spéciale visant à détecter et à éliminer un centre de formation de groupes armés illégaux".

    "Pendant la première partie de l’opération spéciale qui aura pour but d’éviter les troubles et l’aggravation de la situation dans un pays, les militaires devront recourir largement aux armes non létales", a souligné M. Chamanov.

    D’après le scénario des exercices militaires, des éléments anti-gouvernementaux et des groupes armés tentent via des provocations et des actes terroristes de déstabiliser la situation dans un pays. Par conséquent, le commandement des troupes conjointes décide de mener une opération antiterroriste.

    Plus de 700 militaires prendront part aux exercices militaires. 20 avions et hélicoptères, 100 unités de matériel militaires seront également utilisés lors de l’opération.

    Grâce à ce type d’exercices, les militaires pourront avoir un plan détaillé des actions à appliquer pour prévenir des troubles menaçant le pouvoir, similaires aux évènements de l’hiver 2013-2014 en Ukraine qui ont débouché sur la chute du régime de Viktor Ianoukovitch et coûté la vie à quelques 800 personnes.

    Lire aussi:

    Economie ukrainienne avant et après Maïdan
    Obama reconnaît que le Maïdan est l'œuvre de Washington
    Ukraine: Porochenko, Iatseniouk et Klitschko convoqués à Maïdan
    Tags:
    lutte antiterroriste, exercices militaires, Maïdan, Vladimir Chamanov, Biélorussie, Serbie, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik