Défense
URL courte
131185
S'abonner

L’Armata en est capable! Soyez témoin des tirs du canon de 125 mm – l’arme principale du char russe de troisième génération unique au monde. Mais attention, ce «jouet» fait beaucoup de bruit et de fumée…

Voulez-vous savoir quelle est la précision des tirs du canon du char russe de troisième génération Armata? On a une bonne nouvelle pour vous: des experts ont testé si l'arme puissante est en mesure de tirer des projectiles dans une cible.

Un, deux, trois… une flamme éblouissante suivie d'un grand nuage de fumée s'élancent depuis le canon — l'obus a déjà quitté l'arme de 125 mm installée sur le T-14. L'obus a été tiré tellement vite que l'on ne le voit même pas survoler devant la caméra, rien que le feu, la fumée et la poussière qui envahissent le périmètre.

Quant à sa précision, on vous laisse juger par vous-même grâce à cette vidéo filmée lors du test.

«Après le test de tir, l'appareil retourne à l'usine, on le démonte partiellement, on le nettoie, on vérifie si les pièces n'ont pas de dommages mécaniques. Ensuite on l'assemble à nouveau et on l'installe sur un support où l'on procède aux mêmes vérifications. Après cela le produit est considéré comme accepté. On lui attribue un passeport et le canon est prêt à être envoyée au client», a commenté le représentant militaire Albert Zoubaïrov.

Le T-14 Armata est un char de troisième génération unique au monde. Il est construit sur une plateforme universelle lourde de nouvelle génération, qui permet de construire des chars, des véhicules de combat d'infanterie, des véhicules du génie, des véhicules blindés de transport des troupes ainsi que d'autres équipements.

 

Lire aussi:

Santé publique France dévoile la carte des zones les plus touchées par le Covid-19 - photo
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Vitres brisées, tags, menaces: des mosquées ciblées à Bordeaux et Béziers - images
Tags:
tir, char, canon, T-14 Armata, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook