Défense
URL courte
5465
S'abonner

Les chasseurs MiG-35 dernier cri pourraient équiper l'Armée russe à partir de 2018, selon la porte-parole de l'avionneur.

Les essais d'usine des deux premiers prototypes du chasseur russe MiG-35 prendront fin d'ici fin 2017, a annoncé aux journalistes la porte-parole de l'avionneur MiG, Anastassia Kravtchenko.

«Cette année, les essais d'usine de deux chasseurs MiG-35 seront terminés», a déclaré la porte-parole lors du Salon d'aéronautique de Dubaï, ajoutant qu'une fois un contrat avec le ministère russe de la Défense signé, l'avion sera fabriqué en série.

Selon la porte-parole, le contrat devrait être signé très prochainement, tout dépendant du client.

Auparavant, le vice-ministre russe de la Défense, Iouri Borissov, a annoncé que son ministère devait commencer à acheter des chasseurs légers MiG-35 à partir de 2018 dans le cadre du nouveau programme d'Etat pour les armements.

Le MiG-35 est une version évoluée de l'appareil MiG-29M /M2. Son rayon d'action est de 1,5 fois supérieur à celui de son prédécesseur. Le chasseur est capable de voler à une vitesse de plus de 2,2M. Le radar de bord du MiG-35 est capable de suivre 30 cibles à une distance de 160 kilomètres.

Lire aussi:

Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Un glacier de 500.000 mètres cubes risque de se détacher du Mont Blanc, évacuation en cours
La une du Monde sur Beyrouth avec une illustration du caricaturiste Plantu provoque un tollé
Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Tags:
MiG-35, MiG, Iouri Borissov
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook