Défense
URL courte
7660
S'abonner

L'armée chinoise doit devenir une force de combat d'élite utilisant les technologies numériques, a ordonné mercredi le Président Xi Jinping.

Le Président chinois Xi Jinping a ordonné mercredi la création d'une armée de haute technologie, y compris par le développement d'une force de combat d'élite qui utilisera les technologies numériques, selon le China Daily.

L'Armée populaire de libération (APL) doit pleinement mobiliser les nouvelles technologies et les innovations et exploiter son potentiel scientifique, transformant sa réussite technologique en avantages de combat, a déclaré M. Xi lors d'une visite de contrôle d'une division de l'armée de terre.

En particulier, le Président chinois a exhorté les militaires à développer la recherche militaire numérisée et les bases de données, à faire preuve de plus de créativité dans l'application des doctrines militaires, à utiliser plus de technologies et à renforcer la formation scientifique des troupes.

«Nos militaires se sont toujours battus avec un grand esprit. Par le passé, nous avions plus d'esprit que d'acier. Maintenant, nous avons assez d'équipement, nous avons donc besoin d'un esprit encore plus fort et plus coriace pour le manier», a déclaré M. Xi.

Ces dernières années, l'armée chinoise a été soumise à une réforme de grande échelle visant à améliorer ses capacités de combat et son efficacité en matière de commandement et de coordination. À la fin de 2017, il était prévu de réduire le nombre de l'APL de 300.000 soldats, passant à 2 millions.

La Chine a également beaucoup investi dans la modernisation technologique de toutes les branches de son armée. La réforme est alimentée par l'industrie de défense nationale, capable de développer et de fabriquer des armes de presque tous les types.

Lire aussi:

Darmanin «choqué» par les rayons de la cuisine communautaire dans les hypermarchés
Un simple contrôle vire à la violente agression de deux gendarmes en Charente-Maritime
«Rayons produits bretons»: Ferrand ironise sur les rayons de produits communautaires qui choquent Darmanin
«La lutte contre l’islamisme radical ne plaît pas à tous»: le drôle de limogeage d’un commissaire des Yvelines
Tags:
hautes technologies, modernisation, armée, Xi Jinping, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook