Ecoutez Radio Sputnik
    le ministère russe de la DéfenseTir d'essai réussi d'un missile hypersonique Kinjal

    La Défense russe détaille les capacités de ses nouveaux missiles hypersoniques Kinjal

    © Sputnik . Natalia SelivestrovaRussian Defence Ministry
    1 / 2
    Défense
    URL courte
    19711

    Avec une tête de combat polyvalente, les missiles Kinjal annoncés par Poutine lors de son adresse au parlement, sont capable de viser des cibles statiques aussi bien que mobiles, a précisé la Défense russe.

    Les missiles hypersoniques du système Kinjal, dont sont équipés les chasseurs-intercepteurs modernisés, sont en mesure d'atteindre des porte-avions, des destroyers et des croiseurs d'un ennemi supposé, a déclaré lundi Youri Borissov, vice-ministre russe de la Défense dans une interview au journal officiel du ministère Kasnaïa zvezda.

    «Ce type d'armes de haute précision possède une tête de combat polyvalente capable de viser des cibles statiques et mobiles. Porte-avions, croiseurs, destroyers et frégates constituent des cibles potentielles pour cette arme», a-t-il indiqué en détaillant les capacités du nouveau missile russe Kinjal.

    M.Borissov a ajouté que le ministère russe de la Défense avait signé un contrat portant sur la production en série du système de missiles hypersoniques Avangard. Il a tenu à préciser que tous les armements cités par Vladimir Poutine lors de son adresse au parlement sont aujourd'hui à différentes étapes d'avancement et a démenti les propose selon lesquels certains d'entre eux seraient encore inexistants.

    Le 1er mars dernier, Vladimir Poutine a présenté des images d'essais du système hypersonique Kinjal d'une portée de 2.000 km devant les parlementaires russes. Selon lui, le missile Kinjal doté d'ogives conventionnelles ou nucléaires est capable de neutraliser tous les systèmes de défense antiaérienne et antimissile. Plusieurs systèmes Kinjal ont été livrés aux unités de la région militaire du Sud en décembre 2017 pour une exploitation d'essai.

    Lire aussi:

    Cette arme russe redoutable «n'a pas d'équivalent en dehors de la Russie»
    Des MiG-31 modernisés pour les missiles hypersoniques Kinjal
    Le missile hypersonique russe Kinjal poursuit-il ses tests avec succès?
    Tags:
    missiles, Kinjal (canon antiaérien de marine), Kinjal (missile air-air hypersonique), Iouri Borissov, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik