Ecoutez Radio Sputnik
    Rafale

    Et les cinq principaux exportateurs mondiaux d’armes sont…

    © AFP 2018 Anne-Christine Poujoulat
    Défense
    URL courte
    539

    Selon des statistiques publiées par le SIPRI, les ventes d’armes progressent. Ces chiffres, qui portent sur une période de quatre ans (2013-2017), indiquent que sur le marché de l'armement les États-Unis, la Russie, la France, l’Allemagne et la Chine sont les principaux exportateurs d’armes au monde.

    L'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI) a publié lundi un nouveau rapport sur l'état du commerce mondial des armes. Selon SIPRI, au niveau mondial, les ventes d'armes, en hausse depuis 2003, ont augmenté de 10% en volume sur la période 2013-2017.

    Comme le rapporte l'Institut international de recherche sur la paix, les États-Unis et la Russie restent les principaux exportateurs. Ils représentent 56% de tous les échanges dans ce domaine. La France, l'Allemagne et la Chine font également partie des cinq premiers.

    États-Unis

    Le marché est dominé par les États-Unis qui s'arrogent 34% des parts de marché. Cela signifie une croissance de leurs exportations militaires de 25% en 2013-2017 par rapport à 2008-2012.

    Pendant cette période, les Américains ont fourni des systèmes d'armes à grande échelle à 98 pays. 49% d'entre elles ont été destinés aux pays du Proche-Orient.

    Selon Aude Fleurant, directrice du programme Armements et Dépenses militaires du SIPRI, les livraisons effectuées par les États-Unis en 2013-2017, conformément aux contrats signés sous l'administration de Barack Obama, ont atteint un niveau record depuis la fin des années 1990.

    Russie

    En 2013-2017, la part de la Russie représentait 22% des exportations mondiales d'armes. Pourtant, les ventes au cours de cette période ont diminué de 7,1% par rapport à 2008-2012. Les experts du SIPRI l'expliquent par la réduction des volumes d'approvisionnement à un certain nombre d'acheteurs clés.

    Ainsi, par exemple, la Chine et l'Algérie ont continué à recevoir des armes russes, mais leur nombre était inférieur à celui de la période précédente.

    France

    La France a quant à elle augmenté de 27% ses ventes, ce qui lui a permis de porter de 5,8% à 6,7% sa part de marché, devenant ainsi le troisième exportateur mondial.

    Entre 2013 et 2017, la France a cédé des équipements militaires à 81 pays.

    Allemagne

    En 2013-2017, les ventes de l'Allemagne ont reculé de 14%, bien que ses ventes aux pays du Proche-Orient aient augmenté de 109%.

    Chine

    La Chine, qui est le cinquième plus grand exportateur d'armes, a augmenté ses volumes de ventes d'armes en 2013-2017 de 38% par rapport 2008-2012. Le principal destinataire de ses produits est le Pakistan. L'Algérie et le Bangladesh ont également augmenté leurs achats d'armes chinoises.

    Côté acheteurs, l'Inde se place en tête, ayant concentré, entre 2013 et 2017, 12 % des transferts d'armes opérés sur la planète, avec une augmentation de 24 % de ses achats par rapport à 2008-2012.

    Lire aussi:

    «Les États-Unis déstabilisent le monde avec leurs exportations d'armes»
    Les ventes d'armes ont augmenté d'un tiers en quinze ans
    SIPRI: La Russie augmente sa part sur le marché des armes
    Tags:
    exportations, ventes d'armes, Allemagne, Chine, France, Russie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik