Défense
URL courte
225420
S'abonner

Le projet de système de combat aérien futur (SCAF), qui permettrait de remplacer les avions européens vieillissants par de nouveaux appareils de fabrication européenne, serait remis en question en raison de désaccords entre Paris et Berlin, d’après le magazine Der Spiegel.

Les récentes négociations franco-allemandes sur la réalisation du projet du Système de combat aérien futur (SCAF) se sont terminées dans une impasse en raison de désaccords sur les modalités des exportations, affirme Der Spiegel citant une source au sein de l’ambassade d’Allemagne à Paris.

Selon le magazine allemand, la France souhaite exporter sans restrictions le futur avion, alors que l’Allemagne préconise l’établissement d’un contrôle sur les livraisons de cet appareil à des pays non membres de l’Union européenne et de l’Otan.

Berlin estime que les avions européens de nouvelle génération risquent de se retrouver dans des pays où les droits de l’Homme sont violés, si les exportations ne sont pas contrôlées. La France, quant à elle, insiste sur la liberté des exportations, menaçant de se retirer du projet, d’après Der Spiegel.

Thomas Enders, le patron d'Airbus qui participe au projet SCAF, a critiqué la position de Berlin dans une interview au magazine allemand, indiquant que l’Allemagne mettait des bâtons dans les roues de la coopération en Europe.

Selon lui, Berlin ne peut pas réclamer une plus grande coopération européenne et la refuser au moment où des projets prennent forme.

Le Système de combat aérien futur (SCAF) est un projet conjoint destiné à créer un avion de combat pour les pays européens. Annoncé à l'issue du Conseil des ministres franco-allemand de juillet 2017, le projet a été entériné le 25 avril dernier. L’avion devrait être prêt pour des essais en vol d’ici à 2025 et succéder à terme au Rafale français et à l'Eurofighter allemand.

Lire aussi:

L’Europe cherche un remplaçant pour le F-35 américain
Une centaine de fêtards sur une plage d'Arcachon interrompus par la police – vidéo
Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Alain Finkielkraut s’attaque à son tour à Didier Raoult
Tags:
avions militaires, Système de combat aérien futur (SCAF), Spiegel, Thomas Enders, France, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook