Ecoutez Radio Sputnik
    Militaires chinois

    Terre, air et mer: les livraisons d’armes russes en Chine ne se feront pas attendre

    © AP Photo / Andy Wong
    Défense
    URL courte
    14734

    La Russie a signé avec la Chine des contrats portant sur la livraison d'armes qui pourront être utilisées sur tous les théâtres opérationnels, en mer, dans les airs et sur terre, a annoncé un représentant du holding russe Rostech soulignant que les livraisons des S-400 et des Su-35 seront effectuées à temps.

    Outre les livraisons à la partie chinoise de systèmes de missiles antiaériens russes Triumph S-400 et d'avions de chasse Su-35, Moscou et Pékin se sont mis d'accord sur trois autres contrats, a déclaré à Sputnik, en marge d'une exposition en Chine, le chef de la délégation russe du groupe Rostech, Viktor Kladov.

    «Nous coopérons activement avec la Chine dans tous les domaines de coopération technico-militaire: terre, air et mer», a-t-il expliqué.

    Cependant, M.Kladov n'a pas donné plus de détails sur les documents en question tout en soulignant toutefois que la mise en œuvre des contrats de livraison des S-400 et des Su-35 se déroulait comme prévue et que la partie chinoise les obtiendrait dans les délais convenus auparavant.

    Le 20 septembre dernier Washington a imposé des sanctions envers le Département du développement de l'équipement, branche de l'armée chinoise, après l'achat par Pékin d'avions de combat Su-35 et de missiles sol-air S-400 à Rosoboronexport, principal exportateur russe d'armements.

    Lire aussi:

    Le Su-35 est le «cauchemar nocturne» de l’aviation US, selon The National Interest
    S-400 russes pour la Turquie: le contrat de livraison prêt à être signé
    Les S-400 pour la Turquie: aucune raison de s'inquiéter, selon Erdogan
    Tags:
    armes, livraisons, Chine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik