Ecoutez Radio Sputnik
    L’usine US qui produira des missiles interdits par le FNI, selon la Défense russe

    Vidéo de l’usine Raytheon, aux USA, où seront produits des missiles interdits par le FNI

    © Photo. Ministère russe de la Défense
    Défense
    URL courte
    18372

    Le lendemain de la déclaration faite par la Défense russe au sujet de l’usine Raytheon qui, comme l’explique le ministère, est appelée à être un site de production de missiles interdits par le FNI, Ruptly rend publique une vidéo montrant les installations en question.

    Ruptly a publié des images exclusives de l’usine du groupe industriel américain Raytheon à Tucson, en Arizona, où, d’après le ministère russe de la Défense, seront assemblés des missiles interdits par le Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI).

    Comme l’indique le ministère, la préparation au lancement de la production a débuté bien avant que Washington n’annonce son intention de se retirer du traité. Ainsi, selon les informations dont dispose la partie russe, l'usine en question subit depuis juin 2017 un programme de modernisation en vue de pouvoir produire des missiles de moyenne et petite portée.

    Les États-Unis sont sortis ce samedi 2 février du Traité FNI signé en 1987 par Ronald Reagan et Mikhaïl Gorbatchev, accusant Moscou de violer ses dispositions. En réponse au retrait états-unien, Vladimir Poutine a annoncé ce même jour que la Russie suspendait également sa participation au Traité.

    Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a pour sa part déclaré que les USA avaient violé les dispositions de l'accord à plusieurs reprises depuis 1999.

    Lire aussi:

    Les USA avaient prévu depuis longtemps de rompre le traité FNI, selon Moscou
    Lavrov: les USA violaient le Traité FNI depuis 1999
    Les États-Unis ont trahi leurs alliés européens, selon un ex-général de l’Otan
    Tags:
    usine, vidéo, missiles, Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI), Raytheon, ministère russe de la Défense, Arizona, Tucson, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik