Défense
URL courte
3714614
S'abonner

Le porte-avions phare USS Harry S.Truman a été mis à l'écart pour cause de problèmes électriques, les navires qui composent son escorte de surface ont été déployés en mer seuls. Une situation sans précédent pour l’US Navy, selon d’ex-militaires américains.

Les croiseurs de missiles et les destroyers qui composent l'escorte de surface de l'USS Harry S.Truman ont quitté la base et sont entrés en service de combat sans leur porte-avions phare frappé par de graves problèmes d'alimentation, annonce USNI News se référant au commandement américain.

«La réparation du porte-avions est en cours, tout est mis en œuvre pour le renvoyer en service», a déclaré le commandement de l'US Navy.

Pour ne pas rompre avec le calendrier de déploiement des navires, le Pentagone a renommé l'escorte Harry S.Truman en «groupe d'action de surface» et l'a envoyé en mer. Les destroyers USS Lassen et USS Farragut ont été déployés à partir de la station navale de Mayport en Floride. Les destroyers USS Normandy et USS Forrest Sherman, basés à Norfolk, les ont rejoints à la fin de la semaine dernière.

Les quatre navires sont renforcés par un groupe d’hélicoptères.

Comme l’ont indiqué à l’USNI News d’anciens militaires de l’US Navy, le fait qu’un groupe de frappe de porte-avions soit envoyé en mission sans porte-avions est sans précédent.

Lire aussi:

La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
L’essayiste Soral condamné à payer 134.400 euros à la Licra
Nouvelle taxe sur les voitures: les automobilistes en sursis?
Tags:
US Navy, USS Harry S.Truman, porte-avions, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook