Défense
URL courte
163013
S'abonner

Le premier des 36 Rafale commandés à la France a été livré à l’Inde, ce qui fait d'aujourdhui un «jour historique pour les forces armées indiennes» a salué le ministre indien de la Défense, Rajnat Singh.

L'Inde a reçu, mardi 8 octobre, le premier des 36 Rafale commandés en septembre 2016 à la France, qui lorgne sur les nouveaux marchés que représente le renouvellement de la flotte de combat vieillissante de l'armée de l'air indienne.

Devant un Rafale frappé d'une cocarde aux couleurs indiennes sur le site de Dassault Aviation à Mérignac, près de Bordeaux, le ministre indien de la Défense Rajnat Singh a salué un «jour historique pour les forces armées indiennes».

Le ministre, qui devait voler à bord de l'appareil dans l'après-midi, a auparavant visité au pas de charge le hall d'un blanc immaculé, où quatre Rafale destinés à New Delhi étaient en cours d'assemblage final.

Prochaine livraison en mai

Trois Rafale sont déjà terminés, mais ils ne rejoindront l'Inde qu'en mai, une fois la formation des premiers pilotes achevée. Les livraisons doivent s'étaler jusqu'en 2022.

Le PDG de Dassault Aviation Eric Trappier a souligné «le lien stratégique unique et fort qui unissait nos deux pays», ajoutant que l'appareil avait été «développé spécialement pour répondre aux besoins extrêmement pointus de l'Indian Air Force».

L'appareil est attendu «avec impatience» en Inde, selon M.Trappier. Une impatience autant due au vieillissement de la flotte disparate de l'armée de l'air indienne qu'aux nombreux rebondissements survenus depuis l'appel d'offres international lancé en 2007.

Portant à l'origine sur 126 appareils, dont une partie devait être construite sur place, il avait été remporté cinq ans plus tard par le Rafale, avant que le gouvernement nationaliste hindou de Narendra Modi n'annonce finalement l'achat de 36 Rafale construits en France.

Lire aussi:

L'ancien international de rugby Christophe Dominici retrouvé mort dans les Hauts-de-Seine
Pour Macron, «le pic de la seconde vague est passé», une «nouvelle étape» s'annonce
Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Tags:
livraisons, défense, Rajnath Singh, Inde, France, Rafale
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook