Défense
URL courte
292183
S'abonner

Les États-Unis doivent suivre la Russie en termes de développement d’armes hypersoniques et utiliser chaque dollar possible dans ce but, a déclaré le chef du Pentagone.

Le département américain de la Défense investit dans le développement des armes hypersoniques pour suivre la Russie, le leader dans ce domaine, a déclaré le 7 décembre en Californie le secrétaire américain à la Défense, Mark Esper, lors du Forum Reagan sur la défense nationale.

«Nous avons fait une pause sur cette technologie il y a quelques années, lorsque nous avions une avance claire, et ce que nous faisons maintenant c'est du rattrapage. Le Département [de la Défense, ndlr] investit donc chaque dollar possible […]pour s’assurer que nous obtiendrons un avantage dans l'hypersonique», a déclaré M.Esper.

Les armes stratégiques

Il s'est également dit préoccupé par le fait que la Russie développait des types d'armes stratégiques modernes qui sont hors du cadre du traité New Start portant sur la réduction des armes stratégiques nucléaires, conclu entre les États-Unis et la Russie. «Nous suivons de près ce que font les Russes», a-t-il souligné.

Le traité New Start expire début 2021 et les États-Unis n’ont pas encore décidé s’ils allaient le proroger ou non. Ses termes limitent à 1.550 le nombre de têtes nucléaires déployées sur des lanceurs, eux-mêmes limités à 700.

Lire aussi:

Interpellé à 249 km/h sur l'autoroute, il explique être prêt à tout pour respecter le couvre-feu
«Pas que ça à faire»: un policier traîné sur plusieurs mètres par un automobiliste à Agen
Ces pays considérés par Vladimir Poutine comme les futures superpuissances mondiales
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Tags:
Mark Esper, Pentagone, Russie, armes hypersoniques
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook