Défense
URL courte
2620153
S'abonner

Selon les premières informations, l'avion de chasse russe Su-27 s'est écrasé ce mercredi 25 mars dans la mer Noire lors d’un vol de routine. Les recherches du pilote sont compliquées par les conditions météorologiques difficiles, précise le ministère russe de la Défense.

Une opération de recherche est en cours en mer Noire après la disparition, dans la soirée du 25 mars, d'un chasseur Su-27, déclare la Défense russe.

«Le 25 mars, vers 20h10, lors d’un vol de routine au-dessus de la mer Noire, à 50 km de Théodosie, le chasseur Su-27 a disparu des écrans des moyens de contrôle objectif. À 20h11, un signal de détresse émis par une balise a été enregistré dans la zone», indique le communiqué.

Une opération de sauvetage a été immédiatement lancée. Un avion An-26 et un hélicoptère Mi-8 des services d’urgence du district militaire du Sud ont été dépêchés sur zone.

«Selon les premières informations, l'avion s'est abîmé en mer. Les recherches du pilote sont compliquées par les conditions météorologiques difficiles», ajoute le ministère.

Une corvette de la Flotte de la mer Noire et des navires civils qui se trouvaient à proximité du lieu de l'incident participent également à l’opération de recherche.

Le Soukhoï Su-27 (Code Otan Flanker) est un avion de chasse monoplace russe équipé d'un canon de 30 mm et doté d'un rayon d'action de 3.900 kilomètres. Il a donné naissance à de nombreuses versions dont certaines ont reçu une nouvelle désignation : Su-30, Su-33, Su-35, Su-37. 

Lire aussi:

Elle met des œufs au micro-ondes, ce qui l'envoie pour trois semaines à l'hôpital
Quel est le secret de ces trois départements où aucune mort du Covid-19 n’a été recensée?
«Il n’est pas le général de Gaulle», Macron est-il à la hauteur face au coronavirus?
Tags:
crashs, Su-27, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook