Défense
URL courte
131499
S'abonner

Le Consortium aéronautique unifié (OAK) russe a annoncé à Sputnik avoir lancé la conception d’un nouveau chasseur léger de première ligne. Selon OAK, l’avionneur MiG a déjà publié une commande de calcul aérodynamique d'un avion bimoteur multifonctionnel léger sur le site officiel des marchés publics.

La Russie a procédé à la création d’une nouvelle plateforme d’aviation tactique opérationnelle qui servira de base à un nouveau chasseur léger, a appris Sputnik auprès du Consortium aéronautique unifié (OAK), qui fait partie du groupe Rostec.

«Nous effectuons des études et des travaux de conception. Il s’agit, entre autres, de développer de nouvelles plateformes pour l'aviation tactique opérationnelle. Ces projets constitueront le futur programme de travail pour les bureaux d’études Sukhoi et Mikoyan (MiG) en vue de mettre en place une division de l'aviation militaire d'OAK», a déclaré le service de presse.

Un chasseur monomoteur ou bimoteur?

Fin 2019, le bureau d’études MiG a publié une commande sur le site officiel des marchés publics portant sur «le calcul aérodynamique d’un avion bimoteur multirôle léger de première ligne et la comparaison d’un tel avion avec des avions analogues étrangers» pour une période de 2020 à 2025. Le coût des travaux s’élève à 4 millions de roubles (environ 50.000 euros).

Toutefois certains experts estiment que le futur avion de chasse léger doit avoir un seul moteur.

Le nouveau chasseur léger de première ligne doit être monomoteur et trouver sa place entre le MiG-35 et le Iak-130, a notamment déclaré à Sputnik Viktor Mourakhovski, rédacteur en chef du magazine russe Arsenal de la Patrie, commentant l’annonce d’OAK.

«Nous voyons que le MiG-35 peut à peine être qualifié de chasseur léger si on le compare aux chasseurs légers étrangers. Il rivalise plutôt avec le Su-35. Le nouvel avion tactique opérationnel devrait être monomoteur et occuper une niche entre le MiG-35 et Iak-130», a estimé l’expert.

Lire aussi:

Qui peut risquer la mort en consommant du miel? Une nutritionniste répond
Erdogan: la Turquie poursuivra ses explorations géologiques en Méditerranée malgré les menaces de sanctions
«Le port du masque ne sert absolument à rien», lance une conseillère municipale à Nice, causant une polémique
Un voleur parvient à tenir tête à de nombreux policiers et à en blesser huit à Béziers
Tags:
Iak-130, MiG-35, avions militaires, Consortium aéronautique unifié (OAK), MiG
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook