Défense
URL courte
284514
S'abonner

Dans un entretien accordé à Sputnik, un expert russe indique qu’avec le temps, toutes les armées du monde remplaceront leurs soldats par des robots de combat. Néanmoins, il pense que la définition des tâches militaires appartiendra toujours à l’Homme pour éviter tout scénario de films de science-fiction.

Les robots remplaceront progressivement les soldats sur le champ de bataille et ce dans toutes les armées du monde, si elles ne veulent pas sacrifier leurs troupes, confie dans une interview à Sputnik Vitali Davydov, directeur du Conseil scientifique et technique de la Fondation russe pour les projets de recherches avancées.

«Nous [la Russie, ndlr] et d'autres pays seront amenés à utiliser des robots de combat si nous ne voulons pas que des gens continuent de mourir sur le champ de bataille. Les soldats seront progressivement remplacés par leurs "confrères" les robots, qui pourront agir plus rapidement, avec plus de précision et de manière plus sélective que l’Homme», explique-t-il.

Par ailleurs, pour éviter que tout scénario de films de science-fiction avec une guerre entre robots et humains ne devienne réalité, poursuit-il, l’Homme devra continuer à définir les missions et contrôler les actions des robots.

La mission de la fondation

La Fondation russe pour les projets de recherches avancées a été créée en 2012 afin de promouvoir la recherche et le développement dans l'intérêt de la Défense et de la Sécurité russes. Les activités sont menées dans trois principaux domaines: chimico-biologique et médical, physico-technique, et informationnel. Fin 2015, le Centre national pour le développement des technologies et des éléments de base de la robotique a été créé au sein de la structure.

Lire aussi:

Mort de George Floyd: le gouverneur du Minnesota annonce la mobilisation totale de la Garde nationale
Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Tags:
armée, Russie, robot
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook