Défense
URL courte
4832213
S'abonner

À l’occasion du 75e anniversaire de la victoire sur l’Allemagne nazie et du 90e anniversaire de la formation des Forces aéroportées russes, des parachutistes ont effectué pour la première fois au monde une manœuvre d'atterrissage depuis une altitude de 10.000 mètres dans l’Arctique. Des exercices similaires se dérouleront désormais chaque année.

Des militaires des Forces aéroportées russes ont effectué pour la première fois au monde un saut en parachute de groupe dans l'Arctique à une altitude de 10.000 mètres en l’honneur du 75e anniversaire de la victoire contre l’Allemagne nazie et du 90e anniversaire de la formation des Forces aéroportées russes, rapporte le site officiel du ministère de la Défense du pays.

«Pour la première fois dans l'histoire du monde, des parachutistes russes, au sein d'une unité mixte, ont effectué un saut en parachute à haute altitude à partir d'un avion Il-76 d'une hauteur de 10.000 mètres dans les conditions extrêmes de l'Arctique dans la région de l’archipel François-Joseph», a-t-il indiqué.
© Ruptly .
Des parachutistes militaires russes sautent d'une altitude de 10.000 m dans l'Arctique, une première dans l'Histoire

​Effectuée sur ordre du ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou, l’opération prévoyait l’utilisation d’un système de parachutage spécial de nouvelle génération. En outre, les militaires ont testé des équipements d’oxygène, des appareils de navigation, d’autres équipements spéciaux et des uniformes prévus pour ces conditions extrêmes.

En outre, dans le cadre de cette opération, les parachutistes en collaboration avec le personnel du groupe tactique de la Flotte du Nord ont tâché d'identifier et de détruire un groupe de sabotage et de reconnaissance d’un ennemi fictif.

Des manœuvres similaires à suivre

«Nous effectuerons des exercices similaires chaque année, dans différentes régions de l'Arctique, avec une composition différente des participants impliqués et à différents moments de la formation», a déclaré le vice-ministre russe de la Défense Iounous-bek Evkourov.

Selon lui, les conditions «estivales» dans l'Arctique présentent également leurs propres spécificités et nécessitent des connaissances et des compétences particulières de la part de toutes les catégories de personnel militaire. Ainsi, ceux-ci devront agir en l'absence de routes, avec une abondance d'étangs et de marais et de nombreux autres facteurs.

Lire aussi:

«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Mort de George Floyd: il menace des manifestants avec un arc et un couteau à Salt Lake City - vidéos
Trump déclare que la mouvance antifa sera reconnue comme organisation terroriste
Tags:
ministère russe de la Défense, Arctique, Sergueï Choïgou, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook