Défense
URL courte
1020310
S'abonner

«Oubliez Godzilla, la Russie construit ce nouveau monstre marin»: le site d’information américain We Are the Mighty a publié un article consacré à l’ékranoplan russe A-050, un avion à effet de sol.

La Russie crée un nouveau «monstre marin», l’ékranoplan A-050, a écrit la site américain We Are the Mighty le 14 mai.

Selon la publication, cet avion à effet de sol devrait entrer en service dès cette année. Il revient également sur l’ékranoplan soviétique Lun, porteur de fusée, l’un des projets les plus réussis de l’URSS.

​«L'Union soviétique a lancé ces hybrides d'avions pendant la guerre froide, principalement parce qu'ils offraient un mélange unique de capacités de navires et d’avions», estime le site.

Le projet Lun

En effet, Lun est l’un des plus célèbres projets d’ékranoplans de l’URSS. Les véhicules de plusieurs tonnes de type Lun pouvaient accélérer à plus de 500 kilomètres à l’heure.

Ils étaient armés de missiles anti-navires et étaient pratiquement invisibles pour les radars.

Nouveau modèle А-050 Tchaïka-2

Désormais, les constructeurs proposent au ministère russe de la Défense une nouvelle génération d'ékranoplans. Grâce à des matériaux modernes, l'A-050 Tchaïka-2 pèse quelque 50 tonnes et peut transporter une centaine de soldats ou neuf tonnes de cargaison.

Il peut accélérer jusqu’à 450 kilomètres par heure, non seulement à la surface de l'eau, mais aussi sur la glace ou une steppe plate.

Lire aussi:

Venue vider le logement de son père défunt, elle fait une découverte explosive
Trois scénarios à l'étude au sein de l'exécutif face à l'accélération de l'épidémie
Un chirurgien soupçonné d'avoir utilisé une centaine de patients comme «cobayes» dans les Hautes-Alpes
Tags:
navires, avion, hybride, guerre froide, URSS, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook