Défense
URL courte
241944
S'abonner

Après avoir passé tous les essais prévus, le nouveau sous-marin nucléaire de 4e génération Prince Vladimir a été livré à la flotte russe ce jeudi 28 mai, a appris Sputnik auprès du constructeur.

La société russe United Shipbuilding Corporation a remis ce jeudi 28 mai le nouveau sous-marin nucléaire Prince Vladimir à l’armée russe, a confirmé à Sputnik le porte-parole du constructeur.

«La protocole de réception a été signé aujourd’hui à Severodvinsk», a-t-il informé.

Bientôt, un drapeau portant la croix de Saint-André sera hissé sur le navire, après quoi il rejoindra les rangs des forces de combat de la flotte du Nord.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par ОСК (@unitedshipbuildingcorporation) le

Il y a quelques jours, le bâtiment de guerre a terminé son test de navigation en mer Blanche, lequel avait commencé le 12 mai et lors duquel il a passé les derniers essais.

En novembre 2019, déjà en mer Blanche, le sous-marin a effectué des tirs de torpilles contre des cibles immergée et émergée. En outre l’équipage du Prince Vladimir a tiré avec succès un missile balistique intercontinental Boulava, détruisant une cible sur le polygone de Koura, au Kamtchatka.

Sous-marins de classe Boreï

Le K-549 Prince Vladimir est le premier sous-marin du projet modernisé 955A Boreï-A. L’armée russe possède actuellement trois submersibles nucléaires du projet 955 Boreï: le K-535 Iouri Dolgorouki, le K-550 Alexandre Nevski et le K-551 Vladimir Monomaque. Le cinquième sous-marin Prince Oleg doit bientôt quitter le chantier naval.

L'arme principale des sous-marins de classe Boreï est le missile balistique intercontinental Boulava, équipé de six ogives à trajectoire indépendante d'une portée de 9.300 kilomètres.

Lire aussi:

Pfizer n'est «pas certain» que son vaccin stoppe la transmission du Covid-19
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Présidence de Joe Biden: «Avec la Russie, il y aura un effort d’engagement»
Tags:
Russie, flotte, sous-marin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook